Officiel Euro

Équipe de France : Didier Deschamps prolonge jusqu’en 2026 !

Par Maxime Barbaud
2 min.
Didier Deschamps @Maxppp

La prolongation de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France est bouclée. Le sélectionneur a signé un nouveau contrat avec la Fédération jusqu’en 2026.

L’assemblée générale de la FFF prend donc une tout autre saveur ce samedi. Dans un contexte tendu entre les différentes factions, et ce malgré les excellents résultats de l’équipe de France, cette dernière information va changer la donne. Révélée par Le Parisien, et confirmée rapidement par la Fédération, Didier Deschamps a prolongé ce vendredi son contrat à la tête des Bleus. Mieux que cela pour le sélectionneur, ce nouveau bail court jusqu’en 2026.

La suite après cette publicité

«La Fédération Française de Football et Noël Le Graët, son président, sont heureux d’annoncer la prolongation de Didier Deschamps à la tête de l’Équipe de France jusqu’au mois de juillet 2026. (…) Guy Stéphan, l’adjoint de Didier Deschamps, Franck Raviot, l’entraîneur des gardiens, et Cyril Moine, le préparateur physique, vont également poursuivre leur mission en Équipe de France», précise le communiqué envoyé à 10h51.

À lire EdF : Noël Le Graët n’est pas pressé pour l’avenir de Deschamps

Deschamps jusqu’en 2026

Cette durée était le principal point de divergence entre DD et Noël Le Graët. Le patron de la FFF voulait absolument poursuivre l’aventure avec l’ancien milieu de terrain. L’entente entre les deux hommes a toujours été bonne depuis 10 ans et le début de leur collaboration, renforcée par les résultats sportifs et même financiers. Seulement, le Breton âgé de 81 ans n’est pas au mieux de sa forme physique et son mandat s’achève en 2024.

La suite après cette publicité

Il n’en briguera pas un 5e et se refusait jusque-là à prolonger Didier Deschamps au-delà de sa propre échéance. Après leur entrevue en Bretagne à la fin de l’année 2022, ils se sont finalement rapidement mis d’accord, parlant à peine de salaire. L’important était surtout sur la durée du contrat. Jean-Pierre Bernès a alors pris la suite en rencontrant Le Graët ce jeudi pour régler les détails de ce nouveau bail en une demi-heure.

Le lendemain, Deschamps n’avait plus qu’à apposer sa signature. Et si cette affaire s’est réglée dans la plus grande discrétion, c’est parce que le boss de la Fédération, remis en cause pas mal d’affaires en ce moment, voulait garder la surprise et la primeur de l’annonce lors de l’assemblée générale au Méridien de la Porte Maillot, devant les différents représentants de ligues et de districts. C’est plutôt réussi et cela lui permet d’asseoir son autorité.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité