Wolverhampton : la saison noire de Raul Jimenez

Absent depuis fin novembre après une terrible fracture du crâne, Raul Jimenez ne devrait pas revenir sur les terrains cette saison.

Les Wolves en pleine célébration
Les Wolves en pleine célébration ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une si longue attente. Depuis le 29 novembre 2020, et un Arsenal-Wolverhampton (1-2, 10e journée de Premier League), Raul Jimenez (29 ans) est éloigné des terrains. Ce jour-là, un choc aérien terrible avec David Luiz avait entraîné une fracture de son crâne. Le Mexicain, alors sorti sur civière et sous assistance respiratoire, avait dû subir une intervention chirurgicale en urgence.

Aujourd'hui, l'attaquant va mieux. Beaucoup mieux. Après une période de convalescence, il a repris le chemin de l'entraînement le mois dernier. Le natif de Tepeji del Rio de Ocampo peut désormais participer à certains exercices avec ses partenaires, mais n'est pas encore autorisé à prendre part aux oppositions, propices à de potentiels nouveaux chocs.

Un coup de frein terrible pour sa carrière

Selon le Daily Mail, l'ancien de Benfica, qui s'entraîne avec une protection autour de la tête, doit encore subir de nouveaux tests et examens pour recevoir le feu vert médical définitif. Le quotidien anglais explique que, du côté des Wolves, on ne compte pas sur son retour cette saison. Une mesure de prudence logique, au regard du traumatisme subi, même leur n° 9 leur fait cruellement défaut depuis.

Avant l'accident, il venait de prolonger son contrat jusqu'en juin 2024 et avait parfaitement lancé sa saison avec 4 réalisations en 10 matches de championnat ainsi que 3 buts en 4 sélections, confirmant qu'il était bel et bien l'un des meilleurs à son poste de l'autre côté de la Manche. Saura-t-il revenir plus fort ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite après cet exercice à oublier...

Plus d'infos

Commentaires