Ligue des Champions : Manchester City se méfie grandement de l'OL

Après avoir éliminé le Real Madrid au tour précédent, Manchester City a désormais rendez-vous avec l'Olympique Lyonnais en quart de finale. Et presque deux ans après la double confrontation compliquée en phase de poules, les Citizens préfèrent se méfier des Gones, qui ont eux sorti la Juventus.

Pep Guardiola lors de Manchester City-Real Madrid
Pep Guardiola lors de Manchester City-Real Madrid ©Maxppp

Y aura-t-il, dans quelques heures, deux clubs français en demi-finales de Ligue des Champions ? Après la qualification du Paris Saint-Germain, qui a éliminé l'Atalanta Bergame (2-1) et défiera le RB Leipzig mardi soir, l'Olympique Lyonnais défiera Manchester City samedi soir pour le dernier quart de finale de cette C1 2019-2020. L'exploit sera donc forcément recherché par les Gones, mais il faudra pour ça éliminer l'armada mancunienne, qui arrive forcément pleine de confiance après avoir sorti le Real Madrid, vainqueur de cette compétition à treize reprises ! Mais les Citizens ne vont pas arriver le torse bombé.

La suite après cette publicité

Présents en conférence de presse d'avant-match ce vendredi, Pep Guardiola et Aymeric Laporte ont en effet longuement analysé leur futur adversaire tout en parlant de la suite de la compétition. Et il faudra faire attention, notamment à cause du nouveau format. «Tout peut arriver, c'est une compétition différente. C'est une finale lors de chaque tour. Nous sommes prêts à faire de notre mieux pour aller plus loin. (...) Bien sûr, c'était important de battre les rois de cette compétition (les Merengues, ndlr). Mais quand on joue en un seul match dans cette compétition, tout peut arriver», a d'abord déclaré le coach espagnol.

Guardiola : «c'est un seul match, donc c'est une finale»

L'ancien technicien du Bayern Munich a alors été relancé sur les points forts de l'équipe de Rudi Garcia : «nous avons vu les autres matches contre la Juventus, et d'autres matches du championnat français. Ils sont organisés, agressifs, si rapides. La qualité de l'équipe, c'est autre chose. C'est un quart de finale. Ce ne sera pas facile.» Et le défenseur français pense la même chose. «C'est une grande équipe avec de bons joueurs, mais à nous de nous concentrer. Il faut lutter jusqu'à la dernière minute. (...) Nous devons éviter de faire des erreurs. On va essayer de marquer plus de buts, c'est tout ce que je peux dire», a déclaré Aymeric Laporte.

Malgré leur statut de favori, les dauphins de Liverpool cette saison en Premier League restent donc concentrés. Et les deux matches lors de la phase de poules de Ligue des Champions en 2018 n'ont pas été oubliés (défaite 1-2 à l'aller en Angleterre, 2-2 au retour). «La pression est toujours là, nous allons essayer de faire de notre mieux comme les autres équipes. Nous avons vu à quel point les deux derniers matches ont été serrés. Demain ne sera pas une exception. C'est un seul match, donc c'est une finale. Nous allons essayer d'éviter les erreurs pour qu'ils ne nous punissent pas», a expliqué Pep Guardiola. On attend désormais du spectacle samedi soir à l'Estádio José Alvalade.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires