OM-RC Lens : le match XXL de Seko Fofana

Seko Fofana s'est fait un nom en France l'année dernière. Déjà chez les Lensois, il a été exceptionnel. Ce dimanche soir, à l'Orange Vélodrome, il nous a gratifiés d'une nouvelle performance absolument hors normes.

Les Lensois lors de la rencontre contre l'OM
Les Lensois lors de la rencontre contre l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce dimanche soir, on s'attendait à du spectacle à l'Orange Vélodrome. En effet, l'Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli accueillait le très surprenant Racing Club de Lens de Franck Haise. Les Phocéens ont été débordés tout au long de la rencontre, ont réussi à revenir avant de finalement craquer devant des Artésiens absolument au-dessus d'eux (2-3).

Mais un homme a totalement survolé les débats : Seko Fofana. Il a été l'homme de cette rencontre. Vu des travées, il était partout, a dribblé toute l'équipe marseillaise plusieurs fois et a aussi fait parler sa force physique. Au total, il a réussi deux passes clés, 91,1% de passes précises, cinq dribbles sur six et remporté sept duels sur douze.

Haise et Leca parlent du collectif

Une excellente prestation, mais son coach, en conférence de presse, a tenu à recadrer tout le monde et à expliquer que son collectif était au-dessus de tout le monde : « si vous voulez que je donne un mot sur chaque joueur qui a fait un match énorme ce soir, je vais rester un petit moment avec vous. Donc je ne vais ressortir personne, parce que j'ai un collectif exceptionnel. Lui comme les autres ont fait un match exceptionnel ».

Jean-Louis Leca, lui aussi présent en conférence de presse d'après-match, a dit que le collectif était plus important, même s'il s'est montré un brin plus loquace sur son milieu de terrain : « on sait que c'est un de nos tops joueurs (...) On a été emmené par un grand capitaine. On parle de Seko, on peut parler du match de Sotoca aussi. Pour gagner un match comme ça, ce n'est pas l'arrêt de Leca, ce n'est pas Sotoca ou Fofana, c'est le RC Lens qui était en mission ». Un temps annoncé dans le viseur de l'OM l'été dernier, Pablo Longoria doit regretter amèrement quelques choix...

Plus d'infos

Commentaires