Les prêtés du PSG font la grimace

Par Maxime Barbaud
4 min.
Les prêtés du PSG font la grimace @Maxppp

Tous envoyés en prêt cet été quand le PSG ne comptait pas sur eux, les indésirables de la capitale vivent des expériences en demi-teinte. Pour certains, ce début d'aventure est même un cauchemar.

La suite après cette publicité

Luis Campos l'a admis, il n'est pas satisfait du mercato du PSG. Le dirigeant n'a pas réussi à trouver un renfort de plus en attaque et en défense centrale afin de satisfaire pleinement Christophe Galtier. Dégraisser l'effectif et la masse salariale n'a pas été simple non plus. Il a fallu attendre les derniers jours d'août pour enfin voir les lofteurs s'en aller, surtout sous la forme de prêt. Mais même ailleurs qu'à Paris, ça ne semble pas très bien se passer pour tous ces joueurs prêtés, à de rares exceptions prêtes. Un peu plus d'un mois après la fermeture du marché des transferts, l'heure est à un premier bilan, peu réjouissant.

On commence par ceux dont l'expérience est pour le moment plutôt positive. Il n'a passé que 90 minutes sur le terrain mais Julian Draxler semble se plaire dans sa nouvelle vie lisboète. Prêté à Benfica contre un paiement de 2,5 M€, celui qui coûte encore cher aux finances parisiennes n'a été titulaire qu'une seule fois mais il a déjà marqué à une reprise en 4 apparitions. Leandro Paredes enchaîne lui à la Juventus où il est prêté avec option d'achat. Il est rapidement devenu un élément majeur de Max Allegri avec déjà 6 matchs au compteur, tous débutés dans le onze. Collectivement en revanche, ce n'est pas brillant.

À lire Lionel Messi mal à l’aise lors de son retour au PSG

Draxler, Paredes et Dagba font figure d'exception

Prêté dans les ultimes moments du mercato au RB Leipzig, Abou Diallo vit lui un début de saison un peu paradoxal. S'il a démarré les deux rencontres de Ligue des Champions, l'international sénégalais n'a participé qu'à un seul match de Bundesliga. C'était contre son ancien club, le Borussia Dortmund, il y a presque un mois. Le reste du temps, il s'est assis sur le banc. Autre défenseur prêté, Colin Dagba a débuté timidement à Strasbourg. Arrivé blessé, le latéral polyvalent commence à trouver ses marques puisqu'il a enchaîné 3 titularisations sur les 4 derniers matchs. Reste désormais à relever la tête puisque le Racing occupe la 19e place de Ligue 1.

La suite après cette publicité

Ander Herrera a, lui aussi, vécu un retour un peu contrarié à l'Athletic. Le milieu de terrain s'est rapidement blessé aux adducteurs, l'obligeant à déclarer forfait pour les premiers matchs. Dans ces conditions, difficile pour lui de faire son trou d'autant que les Basques réalisent un début de saison canon. Ils sont 3e après 7 journées, ne laissant que des miettes au joueur de 33 ans (43 minutes en 2 matchs de Liga). De son côté, Mauto Icardi connaît d'autres difficultés. Malgré un but et une expulsion provoqués pour son premier match à Galatasaray, il est à nouveau en proie à des soucis personnels et même physiques. Il ne compte pour le moment que 28 minutes de jeu.

Wijnaldum blessé pour longtemps, Icardi ne se stabilise toujours pas

Parti du PSG après un exercice compliqué, Georginio Wijnaldum pensait reverdir du côté de la Roma de José Mourinho. Mais moins de deux semaines après son arrivée, le Néerlandais s'est fracturé le tibia de la jambe droite à l'entraînement. Il est forfait pour plusieurs mois, ce qui n'arrange pas non plus les affaires parisiennes. L'option d'achat (située entre 8 et 9 M€ selon nos informations) devenait automatique en cas de qualification en C1 et de 50 % des matchs joués. C'est mal parti. Et que dire de Layvin Kurzawa qui a disputé le week-end dernier son premier match depuis le Trophée des Champions 2021. Titulaire, il s'est blessé après 45 minutes délicates et a été remplacé à la pause, alors que son club de Fulham a été sèchement battu 4-1.

La suite après cette publicité

Les jeunes Parisiens n'ont pas été épargnés par cette vague de départs. Eric Junior Dina Ebimbe a tout de même prolongé son contrat avant d'être prêté à l'Eintracht Francfort. Le milieu de terrain de 21 ans joue même s'il n'est pas titulaire (1 fois en 6 rencontres toutes compétitions confondues) dans cette équipe qui réalise un début de saison encourageant. Edouard Michut a lui déjà vécu une drôle de mésaventure à Sunderland. Pas prêt en début de saison, il est passé par la réserve où il a pris deux cartons jaunes pour sa seule apparition. Il n'a connu depuis que 14 minutes en Championship. Enfin, Kenny Nagera (Lorient B, National 2), Djeidi Gassama (KAS Eupen, D1 belge), Anfane Ahamada (Martigues, National) et Moutanabi Bodiang (Le Puy, National) ont tous joué au moins un match.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité