Ligue Europa, OM : le plan de Jean-Louis Gasset pour renverser Benfica

Par Maxime Barbaud
2 min.
Jean-Louis Gasset, sur le banc de l'OM     @Maxppp

Battu à l’aller par Benfica (2-1), l’OM croit en ses chances demain au Vélodrome. Jean-Louis Gasset est plus que jamais certain de voir son équipe être en capacité de renverser la tendance mais pour cela, il faudra quelques ingrédients indispensables.

Et si c’était le début d’une belle semaine pour le football français ? Après la qualification du PSG hier pour les demi-finales de la Ligue des Champions, l’OM et le LOSC disputent ce jeudi leur quart de finale, respectivement en Ligue Europa et en Ligue Europa Conférence. Comme Paris avant eux, les deux clubs ont un handicap d’un but à refaire mais à la différence de leur homologue leader de Ligue 1, ils vont jouer cette seconde manche à domicile (18h45 pour Lille, 21h pour Marseille).

La suite après cette publicité

L’OM compte bien se servir d’un Vélodrome en fusion pour revenir à hauteur de Benfica après sa défaite 2-1 de la semaine dernière. Mais attention prévient Gasset, ça sera aux joueurs de convoquer le public pour rendre la soirée inoubliable, et pas l’inverse. «Un but ne suffira pas. On est conscients qu’on peut le faire mais conscients qu’on a un but de retard. Le stade sera en feu mais on doit emmener le public avec nous par notre engagement. Le public fera son travail, à nous d’être à la hauteur et d’être efficaces rapidement.»

À lire Habib Beye n’a pas été contacté par l’OM

Gasset : «Agressivité ne veut pas dire agression»

Pour retourner la situation, il faudra un été d’esprit irréprochable, celui qui permet de renverser des montagnes, malgré l’infirmerie qui ne désemplit pas. Mais attention également à ne pas tomber dans l’excès d’engagement, à l’instar de Ronald Araujo hier. «Agressivité ne veut pas dire agression, poursuit un Gasset toujours aussi calme face à la presse. On est concentrés mais conscients qu’on a un but de retard. Benfica était quart de finaliste en Ligue des Champions la saison passée, c’est un grand club, qui a l’habitude de ce genre de rencontre. À nous de rendre ce match hors-norme. »

La suite après cette publicité

Pour Balerdi, il faudra avant tout se concentrer sur les transitions adverses. Elles avaient fait très mal à l’Estadio de la Luz jeudi dernier. «C’est leur point fort de beaucoup jouer dans l’axe avec des milieux offensifs dangereux», décrypte l’Argentin optimiste après cette dernière demi-heure à l’aller, qui offre pas mal d’espoirs. «On a compris comment ils jouaient et on a bien fini. Aubameyang a marqué un but magnifique. Jeudi on faire ça tout le match afin de se qualifier.» Et voir les demi-finales de C3.

Pour ce match retour OM - Benfica, Parions Sport en Ligne et Foot Mercato vous offrent un bonus de bienvenue de 90€ et 10€ sans dépôt avec le code FM10. Une victoire marseillaise vous rapporte jusqu’à 211€.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité