La presse espagnole se lâche sur le Real Madrid, la phrase lourde de sens d'Andrea Pirlo sur Paulo Dybala

La presse espagnole se lâche sur le Real Madrid, la phrase lourde de sens de Pirlo sur Dybala ou encore Curtis Jones à l'honneur en Angleterre, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 2 décembre 2020
La revue de presse du 2 décembre 2020 ©Maxppp
La suite après cette publicité

La presse espagnole se lâche sur le Real Madrid

Un groupe B au suspense insoutenable ! Lors du tirage au sort, on savait que cette poule allait être vraiment très serrée et cela a été respecté. Avant la dernière journée la semaine prochaine, les 4 équipes (Mönchengladbach, le Shakhtar, le Real Madrid et l'Inter) se tiennent en 3 points et peuvent toutes encore se qualifier. Mardi soir, les Madrilènes ont été battus en Ukraine (0-2) et se retrouvent au pied du mur. La presse espagnole ce matin ne s'y trompe pas et met la pression sur les hommes de Zinedine Zidane. Pour As, «la situation est plus que limite». Tout autre résultat qu'une victoire contre Mönchengladbach la semaine prochaine pourrait entraîner l'élimination du club. «Madrid tremble», résume El Pais ce matin. Pour Marca, «le Real a subi un naufrage» mardi sous la neige de Kiev et personne ne reconnaît l'équipe de Zidane. Pour Sport, c'est l'heure de déclarer «la crise totale» à Madrid. La semaine va être celle de tous les dangers dans la capitale espagnole.

La petite phrase polémique de Pirlo sur Dybala

Ce mercredi soir, la Juventus affronte le Dynamo Kiev dans la cadre de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Pour cette rencontre, Andrea Pirlo décidera-t-il d'aligner son attaquant argentin, Paulo Dybala ? Rien n'est moins sûr. Hier en conférence de presse, le technicien italien a lâché une petite phrase qui fait la une du Corriere dello Sport ce matin. Interrogé sur la possibilité bientôt de le voir aligner un trio d'attaque Cristiano Ronaldo-Alvaro Morata-Paulo Dybala, Pirlo a clairement indiqué qu'il «ne pensait pas du tout en ce moment à ce trident.» Le média y a vu là une allusion cachée, et pas signe de bonne nouvelle, à Dybala. Depuis l'arrivée de l'Italien sur le banc turinois, la Joya est reléguée sur le banc et peine à retrouver son niveau de la saison passée. Et visiblement, elle va devoir encore patienter un peu.

Curtis Jones à l'honneur en Angleterre

La jeunesse était à l'honneur mardi du côté de Liverpool. Avec le 3e gardien, Caoimhin Kelleher, le latéral droit, Neco Williams, ou encore le milieu offensif, Curtis Jones, alignés, les supporters des Reds ont pu apprécier la classe biberon de leur équipe contre l'Ajax. Surtout, qu'elle a été victorieuse (1-0) et grâce au dernier cité, Jones, qui a profité d'une mauvaise lecture de trajectoire d'André Onana, le portier du club néerlandais, pour inscrire son premier but en Coupe d'Europe. Ce mercredi matin, le jeune joueur fait la une de pas mal de journaux en Angleterre. The Guardian par exemple expliquant que «Jones a maintenu son équipe sur la bonne voie». Celle des 8es de finale.

Plus d'infos

Commentaires