Anderlecht : Samir Nasri sort du silence et répond à la polémique !

Critiqué pour son rendement sur le terrain cette saison, souvent sur le flanc en raison de blessures, Samir Nasri a en plus été pointé du doigt par la presse belge pour son comportement depuis le début du confinement. Le joueur a répondu lors d'un live Instagram.

Samir Nasri lors d'une conférence de presse
Samir Nasri lors d'une conférence de presse ©Maxppp

Voilà plusieurs semaines que la presse belge multiplie les articles à charge contre Samir Nasri. Il y a bien sûr l'analyse de ses matches, peu nombreux il est vrai, avec Anderlecht, club qu 'il avait rejoint l'été dernier sur la demande de Vincent Kompany, son ancien coéquipier à Manchester City devenu entraîneur-joueur du club belge. Sur le terrain, le milieu de terrain français a rarement été convaincant, au point qu'un dirigeant a publiquement regretté son recrutement.

La suite après cette publicité

Et puis ces derniers jours, la polémique a gonflé au sujet de l'attitude de Samir Nasri depuis le début du confinement. Il n'aurait pas donné de nouvelles, poussant donc son club à décider d'une fin imminente de l'aventure commune. Agé de 33 ans, Samir Nasri pouvait dire adieu à Anderlecht et à l'année optionnelle dans son contrat. Mais l'ancien Marseillais n'est pas du genre à se laisser faire.

Samir Nasri n'a pas disparu

Lors d'un live Instagram, il a répondu au journaliste Bertrand Latour sur cette polémique. « C'est n'importe quoi. C’est limite un coup de gueule que j’ai envie de faire », a-t-il commencé par dire.« Où t’as vu quelqu’un qui disparait ? Parce que c’est ce que j’ai cru voir ou entendre dire: quelqu’un qui a disparu ou ne donne plus signe de vie. Je parle au chef du médical tous les jours. C’est lui qui m’envoie les séances que j’ai à faire, je parle avec Vincent Kompany ».

A écouter Samir Nasri, il n'y a strictement aucun problème avec Anderlecht, et la communication existe bien avec le club. « Les spéculations, s’il vous plaît, qu’on arrête. Il ne se passe rien du tout. J’attends de savoir si la saison reprend pour faire les play-offs. On verra ensuite pour la saison prochaine. Pour l’instant, on n’en est pas là », a-t-il conclu. Rappelons que le championnat belge a de grandes chances d'être définitivement arrêté et que la décision sera prise le 24 avril.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires