Naples tiendrait déjà le remplaçant de Carlo Ancelotti !

Demain, Naples joue son avenir en Ligue des Champions contre le Racing Genk et Carlo Ancelotti son avenir chez les Partenopei. Le président Aurelio de Laurentiis aurait en tout cas déjà assuré ses arrières.

Carlo Ancelotti pourrait vivre ses dernières heures à la tête du Napoli
Carlo Ancelotti pourrait vivre ses dernières heures à la tête du Napoli ©Maxppp

Situation très tendue à Naples. Depuis plusieurs semaines, l'épisode du boycott d'une mise au vert prolongée par les joueurs et l'accumulation de mauvais résultats en championnat ont provoqué la mise à l'amende de plusieurs cadres de l'équipe et une très forte remise en question de Carlo Ancelotti. Pour la presse italienne, l'avenir de “Carletto” serait d'ailleurs déjà scellé. Au mieux, il finira la saison et pliera bagage. Au pire, il sera démis de ses fonctions dans les prochains jours.

La suite après cette publicité

Une situation dont est parfaitement conscient le principal intéressé. L'Italien sait que son équipe devra s'imposer demain face au Racing Genk en Ligue des Champions pour décrocher son ticket pour les huitièmes de finale de la compétition et s'accorder un peu de répit. Mais avec un président aussi sanguin que de Laurentiis, Ancelotti ne se fait pas d'illusion sur son sort. Cet après-midi, lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, lorsque les journalistes lui ont demandé si sa valise était faite, l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain a affiché sa lucidité.

Gattuso tout proche d'un accord avec Naples

« Pour un entraîneur, la valise doit toujours être prête. C’est normal d’être remis en question dans ce genre de situation. C’est une expérience que j’ai déjà vécue dans le passé. Si certaines conditions ne sont pas remplies, je pense que c’est juste que les deux parties se séparent. Mais je ne pense pas à ça en ce moment. Je suis préoccupé par l’équipe parce qu’elle n’exprime pas ce qu’elle peut donner et j’en suis responsable », a-t-il déclaré. Et si Ancelotti sait qu'il peut être remercié à tout moment, c'est parce que son patron semble avoir déjà trouvé son successeur.

Sky Italie affirme en effet qu'Aurelio de Laurentiis serait en passe de trouver un accord avec Gennaro Gattuso sur les bases d'un contrat de 18 mois. Soit 12 mois de plus que la première offre formulée (6 mois) à l'ancien milieu de terrain. L'ex-coach de l'AC Milan (2017-2019) pourrait donc ne pas rester au chômage bien longtemps puisqu'il serait partant. Une mauvaise nouvelle pour Ancelotti, d'autant que le média italien précise que de Laurentiis n'exclut pas non plus de licencier son entraîneur actuel même en cas de bon résultat face aux Belges.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires