L'OM connaît le prix à payer pour Luis Muriel

Par Dahbia Hattabi
2 min.
Luis Muriel célèbrant un but. @Maxppp

Très intéressé par Luis Muriel, l'OM va devoir mettre la main au porte-monnaie pour le déloger de l'Atalanta Bergame. Les Italiens ont fixé le prix de l'attaquant.

L'Olympique de Marseille veut du sang neuf. De retour en Ligue des Champions cette saison 2022-23, l'Olympique de Marseille veut faire bonne impression. Pour réussir cette mission et pourquoi pas créer l'exploit, les pensionnaires de l'Orange Vélodrome auront besoin de renforts, notamment en attaque. Et pour ce poste justement, Jorge Sampaoli a déjà un nom en tête selon Sky Italia. Celui de Luis Muriel.

La suite après cette publicité

À 31 ans, le Colombien possède de nombreuses qualités et une solide expérience, lui qui est passé par l'Udinese, la Sampdoria et Séville. Depuis trois ans maintenant, il fait le bonheur de l'Atalanta Bergame. Un club où il est apparu à 39 reprises toutes compétitions confondues cette saison, dont 23 fois en tant que titulaire. Le temps pour lui d'inscrire 14 buts et de délivrer 10 passes décisives. Séduit par son profil, l'OM a donc pris la température. Les Marseillais espèrent réussir ce joli coup.

À lire L’OM égalise via Clauss contre Nice !

L'Atalanta veut au moins 15 millions d'euros

Et ils y croient puisque le joueur arrive en fin de contrat dans une année, soit en juin 2023. Ce jeudi, la Gazzetta dello Sport explique d'ailleurs que Luis Muriel pourrait être tenté par le projet phocéen. Mais Pablo Longoria devra encore faire des miracles pour mettre la main sur lui. La publication italienne indique que la DEA a fixé son prix à 15 millions d'euros minimums. Sans compter d'éventuels bonus. Un montant qui semble élevé pour l'OM, qui n'a pas encore reçu le feu vert de la DNCG.

La suite après cette publicité

Autre obstacle de taille : Gian Piero Gasperini ne veut pas qu'il s'en aille cet été. L'entraîneur le garderait bien, lui le joker de luxe qui marque des buts impossibles. Enfin, les Phocéens devront composer avec la concurrence. En effet, la Gazzetta rappelle que la Juventus pense aussi à lui et a tenté un échange avec Moïse Kean. Mais cette opération a capoté pour l'instant, puisque le salaire de Kean (3 millions d'euros) est trop élevé pour la DEA. L'OM est donc prévenu, il faudra s'accrocher pour Luis Muriel.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité