L'Inter Milan veut profiter des fins de contrats au PSG

Troisième de Serie A pour l'instant, l'Inter Milan a montré de belles choses pour la première saison d'Antonio Conte à la tête du club. Néanmoins, les Nerazzurri rêvent grand et devront d'abord se renforcer. Pour cela, le club lombard pourrait faire son mercato du côté de Paris.

Edinson Cavani et Thomas Meunier en Coupe de France avec le PSG
Edinson Cavani et Thomas Meunier en Coupe de France avec le PSG ©Maxppp

Après un triplé historique Serie A - Coppa Italia - Ligue des Champions obtenu en 2010, l'Inter Milan a connu un gros passage à vide. Revenu sur le devant de la scène en Italie depuis deux-trois saisons, la formation lombarde veut poursuivre le travail accompli afin de transformer l'essai. À savoir, renverser la Juventus en Championnat et puis retrouver une stature européenne. Pour cela il va falloir recruter cet été et se montrer malin. Actuellement troisième de Serie A alors que le championnat est suspendu suite à la pandémie de Coronavirus qui touche la planète, le club nerazzuro est dans les clous. De retour à l'entraînement et souhaitant finir la saison sur une belle note, l'équipe d'Antonio Conte prépare aussi l'avenir.

La suite après cette publicité

Celui-ci devrait être bien entendu sans Mauro Icardi. Prêté en début de saison au Paris Saint-Germain avec option d'achat dans un deal à 70 millions d'euros, l'attaquant argentin veut rentrer en Italie et donne sa préférence à la Juventus. Néanmoins, le club parisien souhaite le conserver mais pas forcément au prix initial puisque la crise économique provoquée par le coronavirus bouleverse le marché des transferts et les équipes ont de moins en moins de revenus. Pour baisser la note, le PSG pourrait ainsi inclure des joueurs et les noms de Leandro Paredes et Julian Draxler étaient évoqués hier par L'Équipe. Cependant, ces deux joueurs ne sont pas les seuls membres du PSG qui plaisent au club italien.

L'Inter Milan et la méthode Beppe Marotta

À l'instar de son directeur sportif Beppe Marotta qui a fait de la venue du joueur en fin de contrat une philosophie de recrutement (Paul Pogba, Andrea Pirlo, Dani Alves ou encore Emre Can à la Juventus), l'Inter Milan souhaite se renforcer en évitant de payer des sommes astronomiques. La venue de Christian Eriksen l'hiver dernier pour 20 millions d'euros - un chiffre bien loin de sa valeur mais qui s'expliquait par sa situation contractuelle - le confirme. Ainsi d'après les informations de la Gazzetta dello Sport, l'Inter Milan aurait coché les noms de Layvin Kurzawa et de Thomas Meunier afin de renforcer les couloirs. Le premier arriverait ainsi pour faire la concurrence avec Ashley Young. Le latéral italien Cristiano Biraghi n'aurait pas convaincu et le club ne devrait pas lever son option d'achat. L'occasion pour Layvin Kurzawa de retrouver la place de numéro un en cas de belles performances.

Pour Thomas Meunier, il y aurait plus de concurrence avec Antonio Candreva, Danilo D'Ambrosio et éventuellement Victor Moses si son option d'achat n'est pas levée. Cependant, pour le latéral Belge on en serait pour le moment juste au stade de l'observation à en savoir le quotidien sportif italien aux pages roses. Les choses seraient plus concrètes en ce qui concerne Layvin Kurzawa mais là aussi ce ne sera pas simple puisque le FC Barcelone et la Juventus sont embarqués dans le dossier. Enfin, l'Inter Milan serait fort intéressé par Edinson Cavani afin de jouer la concurrence avec Romelu Lukaku et Lautaro Martinez, voire de remplacer le second s'il se décidait à partir du côté du FC Barcelone. Une belle opportunité là encore pour l'Inter Milan de se renforcer à bas coût et pour Beppe Marotta d'imposer sa patte. Quoi qu'il en soit, l'Inter Milan aura les yeux rivés sur la capitale française cet été.

Plus d'infos

Commentaires