Atalanta : c'est reparti très fort !

Meilleure attaque de Serie A la saison passée, l'Atalanta Bergame est repartie sur des bases très élevées, avec 8 buts inscrits après ses deux premiers matches, disputés à l'extérieur. C'est la Lazio qui en a encaissé 4 hier. Et l'entraîneur Gasperini espère en plus bientôt retrouver Ilicic !

Papu Gomez félicité après son deuxième but face à la Lazio
Papu Gomez félicité après son deuxième but face à la Lazio ©Maxppp

Ils enchantent l'Italie depuis plus de 4 ans et l'arrivée de Gian Piero Gasperini sur le banc de touche. Et l'Atalanta Bergame compte bien continuer. Troisième de Serie A en 2019 et 2020, la Dea a aussi régalé en Europe avec des matches fous et une élimination face au PSG en quart de finale de la Ligue des Champions au bout temps du réglementaire. De quoi instiller le doute dans les têtes ? Pas du tout puisqu'elle est repartie tambour battant en Serie A.

La suite après cette publicité

Le championnat lui réservait deux déplacements, face au Torino et à la Lazio. Pas de problème pour les hommes de Gasperini qui ont claqué 4 buts à chaque rencontre. Il fallait le faire mercredi soir, sur la pelouse de la Lazio, candidat déclaré au podium. À la pause, l'Atalanta avait déjà pris le large en menant 3-0 pour finalement s'imposer 4-1. De quoi contenter n'importe quel entraîneur mais pas totalement Gasperini.

« Je pense que nous avons créé beaucoup ce soir et en seconde période, nous aurions pu faire encore plus. Certes, nous avons beaucoup de connaissances, ce qui nous permet d'affronter même des matches difficiles comme celui-ci avec une grande solidité. Le titre ? J'ai déjà dit à plusieurs reprises que seuls la Juve, l'Inter et peut-être le Napoli pouvaient en parler. Tous les autres jouent pour faire de leur mieux. Demandez maintenant et je vous dis non, si vous me demandez dans 20 jours, peut-être, j'espère pouvoir dire oui », a déclaré l'entraîneur italien en conférence de presse.

Et les renforts arrivent !

Toujours porté par un Papu Gomez auteur d'un doublé merveilleux (3 buts en 2 rencontres), l'Atalanta alterne à merveille le 3-4-2-1 et le 3-4-1-2 selon les joueurs titularisés en attaque. Hier, c'était Gomez avec Zapata et Malinovskiy. Contre le Torino, c'était Gomez sous la paire Zapata-Muriel. La force de frappe offensive est toujours aussi impressionnante (on rappelle que l'Atalanta a terminé la saison passée meilleure attaque de Serie A avec 98 buts en 38 journées) et elle va encore se renforcer.

Le mercato a permis à Gasperini d'accueillir Miranchuk en provenance du Lokomotiv Moscou. L'international russe semblait venir remplacer un Josip Ilicic plus vraiment concerné par le football. Mais Gasperini a révélé que les choses avaient changé au sujet de son Slovène de 32 ans. « J'ai toujours été très sceptique ces dernières semaines sur sa récupération en tant qu'athlète. Cela ne m'a pas semblé facile. Aujourd'hui, je peux dire que je suis beaucoup plus confiant, il a eu une évolution remarquable. Depuis dimanche, il s'entraîne avec l'équipe. Si nous le récupérons, nous sommes sans aucun doute plus forts, et avec lui et Miranchuk, nous pouvons devenir vraiment très forts en attaque. » De quoi donner des sueurs froides aux prochains adversaires !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires