L'OM est passé à l'action pour Jovetic !

Courtisan déclaré du Monténégrin Stevan Jovetic, le club phocéen semble s'être enfin décidé à passer à la caisse. C'est en tout cas ce qu'annonce la presse espagnole

Jovetic plus que jamais dans le viseur olympien
Jovetic plus que jamais dans le viseur olympien ©Maxppp
La suite après cette publicité

«La situation de Jovetic reste la même, il nous intéresse et avec son agent nous essayons de mener à bien l’opération. C’est un prix élevé tant au niveau du transfert que du salaire, mais nous travaillons dessus.» Interrogé sur la suite du feuilleton Jovetic, le directeur sportif du FC Séville Oscar Arias a confirmé hier que le club de Nervion était toujours sur le coup, tout en laissant entendre que l'affaire était très loin d'être réglée.

Prêté en Andalousie cette saison, Stevan Jovetic sort d'une bonne année en Espagne (6 buts en 21 matches de Liga) et retrouve une certaine cote sur le marché. De quoi éveiller l'intérêt d'un Olympique de Marseille en quête d'un buteur de renom pour son OM Champions Project. Seul souci, le joueur appartenant à l'Inter Milan n'entre certes pas dans les plans nerazzurri, mais il n'est pas donné pour autant.

L'OM aurait fait un effort financier pour Jovetic

Outre une indemnité de transfert à convenir avec la direction lombarde, les clubs intéressés savent également que le Monténégrin ne compte pas s'asseoir sur son salaire italien (3,5 M€/an). Un montant qui fait tiquer Séville et qui aurait également refroidi l'OM selon les informations révélées par les médias italiens ces derniers jours. Mais visiblement, la situation semble avoir quelque peu évolué au sein de l'état major olympien selon le média espagnol El Desmarque.

Face à une concurrence active sur le marché des buteurs, l'OM aurait donc décidé de passer à la caisse pour convaincre Jovetic de venir tenter l'expérience en Ligue 1. En clair, l'équipe dirigeante marseillaise aurait consenti un certain effort financier dans ce dossier et offrirait un salaire de 3 M€ à l'attaquant intériste, soit une somme légèrement inférieure à ses émoluments en Italie. Suffisant pour faire pencher la balance ? À l'heure actuelle, Jovetic dispose encore d'un certain temps pour se décider. À suivre.

Plus d'infos

Commentaires