Chelsea : César Azpilicueta a fait une dépression en début d'année

César Azpilicueta avec les Blues
César Azpilicueta avec les Blues ©Maxppp

La dépression n’échappe pas aux footballeurs, comme nous l’évoquions dans notre sujet « comment prévenir et lutter contre la dépression dans le football » fin juillet. Même si d’ordinaire, peu de joueurs osent s’exprimer à ce sujet. Dernier en date à se mettre à table : César Azpilicueta, capitaine de Chelsea. Dans un entretien accordé au Daily Mail, l’ancien de l’OM a révélé avoir passé un moment difficile en début d’année, au point de devoir prendre l’air plusieurs jours pour se ressourcer.

«Personnellement, il y a eu un moment, après le match de Sheffield (en août 2019, ndlr), je ne me voyais pas à mon niveau et je me sentais déprimé. J'ai essayé de parler honnêtement dans le vestiaire, je n’ai pas de problème à m’avouer fautif. De temps en temps, il suffit d’être humble et de reconnaître ses torts», se remémore l’Espagnol, et d’ajouter : «c'était la pause internationale. J'ai éteint le téléphone pendant quatre jours et j'ai apprécié passer du temps avec ma famille. À partir de ce moment, j'ai senti la pression se relâcher. Ça m’a sauvé.» Quand le roc défensif fend l’armure.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires