Info FM : ça se tend entre Steven Nzonzi et l'AS Roma

Après une saison éprouvante sous le maillot romain, le champion du monde français ne fermait aucune porte pour son avenir. De récents événements pourraient ainsi inciter l'international tricolore à s'envoler vers d'autres cieux cet été.

Le torchon brûle entre Steven Nzonzi et l'AS Roma
Le torchon brûle entre Steven Nzonzi et l'AS Roma ©Maxppp

L'été dernier, les supporters romains accueillaient Steven Nzonzi comme une rock-star à l'aéroport de Rome. Arraché au Séville FC quelques jours après le sacre mondial des Bleus en Russie, le natif de Colombes débarquait dans un club qui affichait au grand jour ses ambitions nationales et continentales. Quelques mois plus tard, le contexte se veut beaucoup moins réjouissant pour l'international français. Titularisé sept fois en Ligue des champions, et à vingt-neuf reprises en Serie A (un but marqué), Nzonzi a subi de plein fouet l'environnement si particulier de l'AS Roma.

La suite après cette publicité

Entre public versatile, résultats sportifs décevants, et changement d'entraîneur, l'ancien Sévillan a souvent dû composer avec la spécificité du club de la Louve. Malgré un décor pour le moins inédit, l'intéressé a su serrer les dents et enchaîner les matchs. Et avec très peu de vacances, le milieu de terrain s'est rapidement impliqué dans le projet romain. Preuve de son dévouement, il n'a pas hésité à disputer certains matchs même diminué. Mais voilà, Eusebio Di Francesco n'a jamais su imposer sa griffe et la Roma a tangué.

Pour terminer la saison, James Palotta s'en remet à un pur romain : Claudio Ranieri. Sous ses ordres, la formation romaine paraît plus affûtée physiquement, et s'appuiera sur des vertus tactiques trop peu entrevues sous Di Francesco. Véritable taulier du onze façonné par Ranieri, Steven Nzonzi achèvera bien sa saison. Le coach transalpin apprécie particulièrement le profil de son champion du monde, et sa faculté à stabiliser son équipe. Mais l'AS Roma achève la Serie A au sixième rang et ne disputera pas la Ligue des champions la saison prochaine.

L'AS Roma joue avec les nerfs de Nzonzi

Après un exercice marqué par de multiples zones de turbulences sportives, et une instabilité criante en interne, l'ancien joueur du Séville FC s'interrogeait légitimement sur son avenir. Récemment, plusieurs événements sont venus émailler les vacances du principal protagoniste. Selon nos informations, Steven Nzonzi a rencontré un problème sur le versement de son dernier salaire. L'AS Roma a ainsi laissé le joueur sans indemnité pendant un mois, malgré les multiples relances officielles effectuées par son entourage auprès du club. Ce dernier s'est d'ailleurs réfugié derrière une convention italienne qui stipule que les joueurs doivent percevoir leur salaire le 20 de chaque mois. Ce qui n'a jamais été le cas pour le champion du monde, toujours payé le 30 du mois...

Autre problème, le joueur romain n'avait toujours pas touché ses émoluments le 20 juin. Ce dernier les touchera quatre jours plus tard sans explication... En parallèle de ce litige financier, l'entourage de Steven Nzonzi avait demandé aux dirigeants romains, il y a plusieurs semaines via courrier officiel, d'obtenir une petite rallonge sur les vacances du joueur. Des démarches restées sans réponse... Il faut dire que l'AS Roma a longtemps géré les affaires courantes sans directeur sportif, ni entraîneur... Face au silence du club de la Louve, le clan Nzonzi estime que sa requête est acceptée. Sauf que le 24 juin dernier, un dirigeant de la Roma contacte l'international français pour l'informer qu'il devra être présent à la reprise de l'entraînement prévue le lendemain ! Une attitude qui passe mal au sein de l'entourage du joueur qui se sent floué par un club dont la transparence ne saute pas aux yeux...

Ce mercredi, l'ensemble de l'effectif romain avait donc rendez-vous pour des tests médicaux. Et Steven Nzonzi manquait à l'appel... Une absence vite interprétée comme une volonté de forcer un départ. Mais il n'en n'est rien, puisque le numéro 42 romain n'a été prévenu que trop tardivement d'une reprise de l'entraînement qui aura finalement lieu le 5 juillet prochain ! Steven Nzonzi se retrouve donc dans une situation rocambolesque avec l'AS Roma. Selon nos informations, un départ de la capitale italienne cet été n'est pas à exclure. Le champion du monde reste ouvert aux projets sportifs ambitieux. Si ce dernier ne trouve pas chaussure à son pied, le natif de Colombes enchaînera une deuxième saison sous le maillot romain. Sous contrat jusqu'en juin 2022, Nzonzi ne se trouve pas dans l'urgence. Mais l'été pourrait s'avérer mouvementé pour un joueur qui lorgne toujours l'Euro 2020 avec les Bleus...

Plus d'infos

Commentaires