Ahmed Touba, l'international algérien qui affole déjà le mercato

Encore méconnu en France, Ahmed Touba s'est fait un nom en Algérie, en Belgique et aux Pays-Bas. L'international algérien, qui devrait quitter cet été de son club de Waalwijk, est forcément très courtisé. De Lyon au Feyenoord, en passant par le Betis Séville...

Ahmed Touba lâche un tacle contre le Feyenoord en Eredivisie
Ahmed Touba lâche un tacle contre le Feyenoord en Eredivisie ©Maxppp

Le mercato vient à peine de refermer ses portes, mais il est déjà temps de préparer la saison prochaine. Si les clubs européens ne savent pas vraiment quels seront leurs moyens pour recruter, ils vont profiter à fond de toutes les opportunités à moindre coût, à commencer par les joueurs en fin de contrat ou qui bénéficient d'une clause pour sortir libre à une année de la fin de leur contrat. Cette situation, c'est celle d'Ahmed Touba. Ce nom ne vous dira sans doute rien, mais ce solide défenseur de 23 ans est bien connu en Belgique, aux Pays-Bas, mais aussi et surtout en Algérie.

La suite après cette publicité

Un joueur à la triple nationalité mais qui joue en Equipe d'Algérie

Doté d'une triple nationalité franco-belgo-algérienne, le natif de Roubaix a rapidement rejoint la Belgique à l'âge de 5 ans et a connu les sélections de jeune avant de rejoindre les espoirs belges. Mais ces derniers mois, le gaucher a décidé de rejoindre les Fennecs et l'Équipe d'Algérie. Forcément déçu d'avoir raté le train de la CAN malgré deux sélections en juin et septembre dernier, Touba peut aujourd'hui rêver en grand d'un retour en sélection tant Djamel Belmadi veut apporter du sang neuf dans une sélection éliminée prématurément de la CAN 2021.

Et le défenseur du RKC Waalwijk, actuel 13e du championnat néerlandais, fait office de cible idéale. Rapide, vif, solide dans les duels, cet adepte du tacle, formé sur l'aile gauche puis au poste de latéral gauche, a tout du nouveau Rami Bensebaini, puisqu'il peut jouer aussi dans l'axe central gauche de la défense comme l'ancien défenseur du Stade Rennais aujourd'hui à Mönchengladbach.

L'OL le suit de près

Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs sévissant en Eredivisie, l'ancien espoir du FC Bruges a refusé de quitter son club néerlandais cet hiver alors que Düsseldorf et l'AEK Athènes lorgnaient le joueur cet hiver. C'était pour mieux partir l'été prochain. Selon nos informations, Touba devrait quitter le RKC Waalwijk lors du prochain mercato.

De nombreux clubs européens se sont déjà placés pour accueillir le joueur cet été. Si les clubs français qui avaient pris des renseignements l'été dernier ne sont pas revenus aux nouvelles hormis l'Olympique Lyonnais, qui cherche des défenseurs pour la saison prochaine et qui suit de près le Fennec, le Betis, Watford, Bournemouth et le Feyenoord sont sur le coup. Nul doute que d'autres formations devraient eux aussi tenter leur chance dans les semaines à venir tant le pari est tentant et le risque limité...

Plus d'infos

Commentaires