Vers un Euro 2020 ouvert sur le monde ?

Selon les informations de The Independent, le président de l’UEFA Michel Platini songerait, à partir de l’Euro 2020, à ouvrir la compétition européenne à des sélections d’autres continents. Explications.

Platini veut une coupe du Monde 2022 en hiver
Platini veut une coupe du Monde 2022 en hiver ©Maxppp

C’est une drôle d’idée. À en croire le média britannique The Independent, qui cite un conseiller proche du président de l’UEFA Michel Platini, le dirigeant français songerait à une petite révolution pour l’Euro 2020. À savoir, ouvrir la compétition continentale à des sélections du reste du monde. D’où vient cette idée ? La source du tabloïd, non nommée, se charge de l’expliquer. « Cette idée est encore à un stade peu avancé, mais elle reste faisable. En Amérique du Sud, cela se fait depuis des décennies, avec l’invitation de sélections d’autres continents pour participer à la Copa América. Alors pourquoi pas en Europe ? »

La suite après cette publicité

L'objectif serait donc le suivant : faire de l’Euro une sorte de Coupe du Monde numéro 2. À première vue, cela peut paraître étrange. Mais voilà qui répond en tout cas au souci d’ouverture de Michel Platini : le président de l’UEFA a déjà fait de l'Euro un tournoi plus conséquent, avec un nombre plus importants de sélections participantes à partir de l’Euro 2016 (de 16 à 24 sélections). À partir de l’Euro 2020, Platoche a également obtenu la création d'une nouvelle organisation, avec la disparition du « pays hôte » pour la tenue de rencontres à travers tout le continent. Cette mesure serait donc une suite logique.

Dans ce cas, quels seraient les invités potentiels ? The Independent avance que le Brésil, le Mexique, l'Argentine et le Japon pourraient prendre part à la compétition. Si l’idée vient juste de naître, et qu’elle devrait provoquer un flot de critiques – au vrai, quelle logique y-a-t-il à parler d’Euro si un pays asiatique ou sud-américain participe au tournoi – Platini aura des arguments à faire valoir. À savoir que la Copa América invite depuis 20 ans les nations de CONCACAF que sont le Mexique, le Costa Rica ou les États-Unis, et que le Japon y fera son entrée à partir de 2015. Oui, l'ouverture d'un tournoi continental à des sélections extérieures se fait déjà, et cet argument sera sans aucun doute mis en avant si l'idée venait à se matérialiser. Mais elle fera dans tous les cas grincer des dents...

Plus d'infos

Commentaires