Mercato : le Betis veut faire une razzia sur la L1 !

Après avoir attiré dans ses filets Nabil Fekir la saison dernière, le Betis compte bien réaliser d'autres coups lors du prochain mercato. Les Verdiblancos prospectent notamment en Ligue 1 Conforama.

Denis Bouanga et Bertrand Traoré plaisent au Betis
Denis Bouanga et Bertrand Traoré plaisent au Betis ©Maxppp

Le 11 juin prochain, la Liga va faire son grand retour. Et la 28e journée du championnat d'Espagne s'ouvrira avec un derby puisque le FC Séville (3e, 47 points) accueillera le Real Betis Balompié (12e, 33 points) au stade Ramon Sanchez Pizjuan. La motivation devrait donc être double pour les joueurs, dont les derniers matches joués remontent à début mars. En attendant que le foot puisse reprendre, les dirigeants des deux camps ont avancé sur le mercato. Et il devrait être animé du côté des Verdiblancos. Le club sévillan devrait laisser la porte ouverte à William Carvalho, qu'ils espèrent vendre à un bon prix. Tottenham et Wolverhampton seraient notamment sur le dossier.

La suite après cette publicité

Arrivé l'été dernier en provenance de l'OL, Nabil Fekir, lui aussi, ne manque pas de courtisans. Le Real Madrid, l'AC Milan ainsi que des écuries anglaises suivent le champion du monde 2018. Mais il y a quelques jours, Angel Haro, le président du club, a confié : «Nous avons parlé avec Fekir et il est très satisfait, non pas de la performance de l'équipe, mais de son séjour à Séville et il veut continuer. Nous aimerions qu'il continue, c'est un joueur de grande qualité, et de là nous verrons, mais pas Nous n'avons pas prévu le départ de ce joueur.» Même chose a priori pour Aissa Mandi. Malgré un intérêt de l'OL, le Betis a repris les échanges avec lui et son entourage afin qu'il puisse prolonger son bail qui prend fin en 2021. En revanche, les Andalous pourraient ne pas avoir la main concernant Emerson. Initialement prêté jusqu'en 2021 par le Barça, il pourrait revenir dès cet été chez les Blaugranas en cas de vente de Nelson Semedo.

Le Betis aime chasser en L1

Pour faire face à ce départ, le Betis multiplie les pistes au poste de latéral droit. Outre Javier Manquillo (en fin de contrat à Newcastle), les Espagnols ont coché le nom du Rennais Hamari Traoré. Le joueur âgé de 28 ans est en fin de contrat en juin 2021 et les Andalous ont bon espoir de l'enrôler. Mais il faudra composer avec la concurrence du PSG ou encore d'écuries anglaises qui suivent ce dossier. Pour renforcer sa défense centrale, le Betis suivrait un autre joueur de Ligue 1 : Alvaro Gonzalez. L'ancien joueur de Villarreal présente l'avantage de parfaitement connaître la Liga, lui qui est un élément expérimenté. Toutefois, il n'a jamais caché son désir de poursuivre l'aventure à l'Olympique de Marseille, où il pourrait jouer la Ligue des Champions la saison prochaine.

Pour se renforcer dans le secteur offensif, les Verdiblancos pensent à Denis Bouanga, auteur d'une belle saison du côté de l'ASSE. Ils devraient d'ailleurs passer à l'offensive et formuler une proposition prochainement. Et il ne faudra pas trop tarder car Lille et Rennes sont sur le coup. Toujours en Ligue 1, le Betis regarde du côté de Lyon. Selon nos informations, l'écurie espagnole apprécie le profil de Bertrand Traoré. La porte pourrait bien s'ouvrir pour le Burkinabé, qui est suivi en Allemagne (Bayer Leverkusen) et en Angleterre (Newcastle). Depuis plusieurs saisons, la France est un marché qu'apprécie le Betis, qui a notamment recruté Ryad Boudebouz ou Jonas Martin ces dernières saisons. Mais le club ibérique chasse aussi ailleurs. David Silva (en fin de contrat à Manchester City), Pedro (en fin de contrat à Chelsea), Sofiane Feghouli (Galatasaray) ou encore Dani Ceballos (Real Madrid, en prêt à Arsenal) sont aussi des joueurs qui intéressent le Real Betis Balompié, un club qui compte bien s'illustrer de nouveau sur le terrain du mercato.

Plus d'infos

Commentaires