Nantes : ça s'agite autour de Ludovic Blas !

Malgré une saison compliquée pour le FC Nantes, Ludovic Blas a su tirer son épingle du jeu. Le Français de 23 ans est courtisé cet été.

Ludovic Blas ouvre le score pour Nantes
Ludovic Blas ouvre le score pour Nantes ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le FC Nantes veut repartir du bon pied. Entre de mauvais résultats, une place de barragiste, de multiples changements d'entraîneur, un président contesté et la grogne des supporters, la saison des Canaries n'a pas été de tout repos. Mais Ludovic Blas ne veut retenir que l'essentiel, à savoir le maintien en Ligue 1, comme il l'a récemment confié à nos confrères de Ouest-France. L'occasion aussi pour lui de revenir sur son cas individuel.

Avec 11 buts et 4 assists en 39 matches toutes compétitions confondues, le natif de Colombes a été l'une des rares éclaircies. De là à parler de saison référence ? «Niveau statistique oui, pour le reste non. J’étais là au bon moment, j’étais plus amené à rentrer dans la surface, ça m’amenait à marquer beaucoup plus que d’habitude». Après une telle saison sur le plan individuel, le Français a été logiquement questionné sur son avenir.

Blas a des courtisans

« Est-ce que je serais toujours au FCN après la fin du mercato ? C'est une bonne question », a-t-il confié avant d'ouvrir la porte à un départ de l'Hexagone : « à l’étranger oui, ou n’importe où. On verra bien ». Ce lundi, 20 Minutes explique que le RB Leipzig est très intéressé par le profil du milieu nantais. Les Allemands, qui aiment recruter en France ces dernières années, ne sont pas les seuls sur le coup.

En effet, le LOSC est également cité parmi ses courtisans. Et les Dogues ont un atout dans leur manche puisque Jocelyn Gourvennec, nommé entraîneur récemment, connaît très bien le joueur qu'il a dirigé à l'En Avant Guingamp. 20 Minutes ajoute que le FC Nantes exige au minimum 12 millions d'euros pour le joueur sous contrat jusqu'en 2024. Lille et Leipzig sont prévenus ! A eux de mettre la main au porte-monnaie pour s'offrir Ludovic Blas.

Plus d'infos

Commentaires