Le PSG surveille Romain Faivre

Selon nos informations, le Paris SG a profité de la rencontre de ce samedi contre Brest pour observer Romain Faivre. Le gaucher plaît beaucoup au Paris SG, mais aussi à Manchester United...

Romain Faivre contre l'AS Saint-Étienne
Romain Faivre contre l'AS Saint-Étienne ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce samedi soir, c'était l'occasion de vivre, pour la seconde fois de l'année 2021, un multiplex Ligue 1 comme on en connaît trop peu. Mais le mercato est aussi ouvert depuis dix jours et certains clubs en profitent pour observer leurs adversaires. C'était le cas notamment du Paris Saint-Germain, au Parc des Princes, contre Brest. En effet, il est un joueur qui plaît beaucoup à la direction sportive du Paris SG dans l'effectif brestois.

Ce joueur ? Romain Faivre, positionné aux côtés d'Irvin Cardona dans l'attaque brestoise. Si les Bretons ont pris un trois-zéro, le résultat ne reflète pas vraiment le niveau de jeu qu'ont pu produire les joueurs d'Olivier Dall'Oglio et encore moins celui de l'élégant gaucher de 22 ans. Cela fait quelques mois maintenant que le PSG apprécie le joueur (une information le 10sport que nous sommes en mesures de confirmer), sous contrat jusqu'en juin 2025 avec le SB29) et l'écurie francilienne n'a pas dû être déçue.

Il a prolongé son bail récemment

Mais attention, Faivre est aussi pisté par d'excellents clubs européens comme Manchester United et le Sévilla FC notamment. Pour le moment, il n'est l'objet d'aucune offre concrète de la part des courtisans et nul doute que le SB29 fera tout pour tirer un joli chèque du joueur qui a fini sa formation du côté de l'AS Monaco. Le Bayer Leverkusen, comme nous vous le révélions, est aussi intéressé par la révélation brestoise de ce début de saison.

Reste maintenant à connaître les intentions des décideurs brestois, qui l'ont recruté en juin 2020 et qui ont donc pris les devants en le faisant prolonger en cette fin d'année. La volonté du joueur aussi sera prépondérante et rien ne dit qu'il ne voudra pas passer par une étape intermédiaire (l'OL était aussi intéressé), avant de franchir un gros cap et rejoindre une écurie qui joue fréquemment les premiers rôles en Europe.

Plus d'infos

Commentaires