Copa América : la presse brésilienne préfère souligner le sacre de l'Argentine

Du côté du Brésil, le réveil est certainement difficile après la défaite de la Seleçao en finale de Copa América contre l'Argentine (0-1). Mais la presse locale ne blâme pas Neymar et ses coéquipiers qui se sont battus jusqu'au bout. Bien au contraire et c'est même l'Albiceleste qui est globalement félicitée.

Lionel Messi et Neymar durant la finale de Copa América 2021
Lionel Messi et Neymar durant la finale de Copa América 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Alors que les fans de football attendent avec impatience la finale de l'Euro 2020 entre l'Italie et l'Angleterre, prévue ce dimanche soir (21h), certains ont déjà pu se régaler dans la nuit de samedi à dimanche. Sur la pelouse du Maracanã de Rio de Janeiro, l'Argentine et le Brésil s'affrontaient en effet en finale de la Copa América 2021. Unique buteur à la 22e minute, Angel Di Maria a offert le sacre à l'Albiceleste (1-0). Lionel Messi et Neymar en ont pleuré, mais évidemment pas pour les mêmes raisons.

Forcément, la presse argentine s'est lâchée ce dimanche matin mais c'était surtout les réactions des médias brésiliens qui étaient attendues après cette terrible défaite en finale sur la plus petite des marges, surtout quand on regarde de plus près le match et la physionomie. D'ailleurs, le sélectionneur Tite ou encore le capitaine Thiago Silva avaient du mal à digérer peu de temps après le coup de sifflet final, en parlant tout simplement d'antijeu de la part de l'équipe entraînée par Lionel Scaloni. Mais pas question d'en parler pour la presse auriverde.

«Neymar pleure et Messi fait la fête»

L'un des grands quotidiens du pays, le Diario do Grande ABC, est direct tout en restant simple sur sa Une : «l'Argentine renoue avec la victoire en battant le Brésil au Maracanã». L'Albiceleste n'avait en effet plus remporté ce trophée depuis 1993 et avait même perdu quatre finales depuis (2004, 2007, 2015 et 2016). De son côté, O Globo parle également en Une de l'adversaire du Brésil avec une photo de Lionel Messi accompagnée de ce titre, «l'Argentine bat le Brésil et met fin à son jeûne (de titres)». Le capitaine argentine est aussi à l'honneur en Une du Jornal do Commercio : «un titre pour Messi».

Cependant, d'autres médias brésiliens évoquent eux la tristesse et la déception de Neymar et ses partenaires. «La fête est pour eux, la déception est nôtre», écrit sur sa Une l'Estado de Minas. Enfin, le Folha de S.Paulo évoque l'image du soir avec les larmes du joueur du PSG, consolé ensuite par son ami Lionel Messi : «au Maracanã, Neymar pleure et Messi fait la fête pour le titre de la Copa América». Rendez-vous désormais en 2024 pour la prochaine édition, qui se disputera cette fois-ci en Équateur.

Plus d'infos

Commentaires