Droits TV : Canal+ va perdre la Premier League !

Révolution dans le paysage footballistique et audiovisuel français. Jusqu'alors propriété du groupe Canal+, la Premier League va passer entre les mains du groupe Altice.

Canal perd la Premier League
Canal perd la Premier League ©Maxppp

C'est un nouveau très gros coup dur que s'apprête à subir Canal+ sur le marché ultra-concurrentiel du sport retransmis à la télévision. Après le grignotage de ses droits TV en Ligue 1 ainsi qu'en Ligue des Champions depuis l'arrivée de beIN Sports, la chaîne cryptée est sur le point de se faire ravir les joyaux de la couronne, à savoir les droits de retransmission des matches de Premier League dans l'Hexagone.

La suite après cette publicité

En effet, l'appel d'offres portant sur la période 2016-2019 aurait, selon L'Équipe, été remporté par le groupe Altice, maison mère de chaînes et bouquets tels que Ma Chaîne Sport, Numéricable ou encore SFR. Alors qu'une vaste réorganisation des programmes de la chaîne est à l’œuvre, Canal+ ne se serait pas aligné sur la somme proposée par Altice, propriété du milliardaire français Patrick Drahi (52 ans).

Très chers droits TV...

En effet, comme l'affirme Les Echos, ce sont plus de 100 M€ par an qui vont être déboursés pour s'emparer de la diffusion du championnat anglais, là où Canal+ ne payait que 63 M€ par an jusqu'ici. Pour re-contextualiser l'explosion du montant des droits TV anglais, rappelons que ceux-ci ne s'attribuaient qu'autour de 7 M€ en 2009. Ne reste plus qu'à Altice à apporter les précisions techniques de rigueur, et l'affaire sera entendue. Canal+ risque d'avoir toutes les peines du monde à résister à ce qui ressemble à un coup de grâce de la part d'un ennemi que la chaîne cryptée n'avait sans doute pas vu venir...

Enfin le coup risque également d'être rude pour le téléspectateur, puisqu'il faudra encore ajouter quelques euros supplémentaires chaque mois pour s'offrir le bouquet Numéricable (13€) ou Canalsat (25€) correspondant à Ma Chaîne Sport, en plus des précédents abonnements aux différentes chaînes retransmettant les grands championnats européens. L'addition s'annonce donc salée pour tout le monde.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires