Alessandro Florenzi crée un premier conflit entre José Mourinho et l'AS Roma

Si la Roma souhaite se séparer de l'ancien Parisien, José Mourinho ne voit pas les choses de cet œil là.

Florenzi ici au duel contre Calhanoglu
Florenzi ici au duel contre Calhanoglu ©Maxppp
La suite après cette publicité

Qui dit nouveau coach, dit souvent révolution dans l'effectif. Du côté de la Roma, on ne compte pas déroger à la règle, surtout que les résultats de la saison dernière ont été un peu décevants, avec cette septième place en championnat. Si Rui Patricio est venu renforcer les rangs de la Louve, il y a eu un dégraissage conséquent, avec Pau Lopez et Cengiz Under qui sont arrivés à Marseille notamment, ou Justin Kluivert, prêté à Nice. Des joueurs comme Pedro Rodriguez, Javier Pastore ou Steven N'Zonzi sont eux considérés comme transférables.

C'est aussi le cas d'Alessandro Florenzi, qui sort d'une saison en prêt à Paris. Auteur de prestations mitigées sous la tunique parisienne, l'international italien n'a pas été conservé. Les dernières informations publiées de l'autre côté des Alpes affirmaient que le club de la capitale italienne avait l'intention de le vendre. Il ne fera ainsi pas le stage au Portugal avec le reste de l'équipe, contrairement à Bryan Cristante par exemple.

Mourinho compte sur lui

Seulement, comme l'indique La Gazzetta dello Sport, José Mourinho ne veut pas que Florenzi soit vendu. Mieux encore, le Lusitanien aurait appelé le latéral droit pour lui faire savoir qu'il compte sur lui pour la reprise. Quant au joueur, ses intentions sont encore floues, puisque si certains médias expliquent qu'il veut partir, d'autres affirment que l'arrivée du Mou sur le banc du Stade Olympique changerait la donne.

Le tacticien lusitanien risque donc d'en toucher un mot à ses dirigeants dans les prochains jours, et quand on connaît le caractère du personnage, ça risque de chauffer. Mais pour l'instant, le temps joue en faveur de l'ancien coach de Chelsea et du Real Madrid, puisque la Roma n'a reçu aucune offre pour Florenzi...

Plus d'infos

Commentaires