OM : McCourt prêt à mettre 50-60 M€ sur un joueur cet été mais...

Au cours d'un entretien accordé à Yahoo Sports, Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud, le propriétaire et le président de l'Olympique de Marseille, ont dévoilé quelle serait leur stratégie sur le prochain mercato.

McCourt prêt à dépenser sans compter !
McCourt prêt à dépenser sans compter ! ©Maxppp

L'Olympique de Marseille se relève doucement mais sûrement du sévère revers subi contre le Paris SG ce dimanche sur la pelouse de l'Orange Vélodrome (1-5, 27e journée de Ligue 1). Pour ne plus connaître pareille déroute à l'avenir, le club phocéen prépare déjà activement le mercato estival, histoire de renforcer l'effectif de Rudi Garcia. Le propriétaire de l'OM Frank McCourt l'a expliqué au micro de Yahoo Sports. «Le mercato d’été ? J’aimerais pouvoir vous dire à quoi il ressemblera, mais c’est un peu tôt. Tout ce que je sais, c’est que nous serons très actifs», a-t-il lancé avant d'en dire plus.

La suite après cette publicité

«On sera là, on a même déjà commencé, car le succès d’un bon mercato réside dans une bonne préparation. Donc, on sera actifs, à la recherche de talents pour améliorer l’équipe», a-t-il assuré. Son président Jacques-Henri Eyraud en a dit un peu plus sur la méthode utilisée. «On regarde partout ! En France, à l’étranger. C’est une question de besoins basés sur différents critères en lien avec notre projet et bien sûr, en fonction des demandes de Rudi. Il est très important que le coach s’exprime sur ses besoins, sur sa philosophie et sur quels joueurs peuvent y répondre. Donc, on ne se met aucune contrainte. On veut être opportunistes, pragmatiques. Mais on veut le faire avec discipline et rigueur, c’est notre but», a-t-il rappelé, fidèle à ses principes.

Prêt à faire des folies mais...

Mais cette ligne de conduite, raisonnablement prudente, n'empêchera pas les Ciel-et-Blanc de tenter de frapper un gros coup sur le marché en cas d'opportunité majeure, comme l'a montré le dossier Dimitri Payet (29 ans), recruté pour 30 M€ à West Ham en janvier. Le Bostonien a en effet réaffirmé qu'il était capable d'un tel effort, voire davantage. «Dépenser 50 ou 60 M€ pour un joueur ? Oui. Mais encore une fois, ça ne veut pas dire que c’est notre objectif», a-t-il lâché. Le patron marseillais se dit donc en mesure de sortir un gros chèque cet été pour s'offrir un grand nom si possible, même s'il a encore nuancé son propos par la suite.

«Si nous déterminons collectivement que c’est la meilleure stratégie et le meilleur investissement pour parvenir à notre objectif, alors la réponse est oui. Mais si on ne le pense pas, alors on ne le fera pas. Ce que je peux vous affirmer, c’est qu’on ne peut pas sortir une telle somme d’argent sur un joueur juste pour marquer les esprits ou faire du marketing. C’est une mauvaise stratégie, je l’ai vu échouer un nombre incalculable de fois», a-t-il conclu. Le plan de l'OM est donc dessiné. À Andoni Zubizarreta et ses équipes de ne pas se planter cet été. Les supporters, en colère après la défaite face au rival parisien, ne lui pardonneraient sans doute pas...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires