JT Foot Mercato : les jeunes prennent le pouvoir en Équipe de France

Au programme de ce JT Foot Mercato : l'ascension des jeunes en Équipe de France, Frenkie de Jong règles ses comptes avec le FC Barcelone et des révélations explosives éclaboussent Messi, Piqué et Busquets.

Le JT Foot Mercato du 22 septembre 2022
Le JT Foot Mercato du 22 septembre 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les jeunes plongés dans le grand bain ?

Ils sont cinq à avoir été appelés en renfort durant cette trêve internationale en raison d'une cascade de blessures sans précédent. Adrien Truffert, Alban Lafont, Randal Kolo Muani, Benoît Badiashile et Youssouf Fofana. Une vague de fraîcheur pour les Bleus qui découvrent les étoiles montantes de demain. Si certains sont simplement là pour faire le nombre et être plongés dans le grand bain, d'autres ont une réelle carte à jouer et pourraient bien en profiter ce soir, contre l'Autriche (21h à suivre en direct commenté sur Foot Mercato). Vu toutes les absences en défense, Benoit Badiashile devrait découvrir le niveau international et sa première sélection. Son coéquipier à Monaco, Youssouf Fofana, aussi. Très régulier ces derniers mois, il devra suivre les pas de son désormais ancien partenaire à Monaco, Aurélien Tchouaméni, aujourd'hui au Real Madrid. Les Bleus ne doivent pas perdre ce soir contre l'Autriche s'ils veulent rester dans la Ligue A de la Ligue des Nations, l'occasion est belle pour les autres de se montrer car Deschamps risque de faire tourner durant le match.

Le Barça a bien voulu se séparer de Frenkie de Jong

Présent en sélection, Frenkie de Jong a été interrogé en conférence de presse sur son été agité. « J'ai toujours voulu rester à Barcelone, c'est pour ça que je suis toujours resté calme pendant l'été. Je ne peux pas trop donner de détails. Le club a ses idées, moi j'ai aussi les miennes, et parfois il y a collision. » Le milieu de terrain confirme donc à demi-mot que le club blaugrana à bien chercher à se séparer de lui.

Révélations chocs sur les contrats des stars du Barça

Pour rester dans le club de son cœur, Lionel Messi avait fait part de plusieurs volontés à Josep Maria Bartomeu, alors président du club catalan, certaines étant particulièrement étonnantes. Petit florilège : «Une loge pour les familles de Lionel Messi et Luis Suarez ; Un vol privé à Noël pour toute la famille vers l'Argentine ; Une rémunération supérieure en cas d'augmentation des impôts». Bref, la Pulga avait fixé la barre haute pour obtenir ce qu'il voulait ! Et ce n'est pas tout, on sait que le Barça est dans une position économique fragile, il compte donc ses sous. Pour autant, la direction blaugrana a toutes les peines du monde à réduire le salaire de deux mastodontes du vestiaire : Gerard Piqué et Sergio Busquets. Les deux tauliers estiment qu'ils ont déjà fait assez en ce sens. Le dernier cité a reçu une proposition de prolongation d'une ou deux saisons afin de différer son salaire mais Sergio Busquets aimerait partir à l'été 2023 avec la MLS dans un coin de la tête. Pour Gerard Piqué, la situation est aussi compliquée et à l'arrêt pour le moment. Marca révèle les contours de son contrat à partir de la saison 2017/18, où Piqué est devenu le défenseur le mieux payé du monde. L'Espagnol voyait, chaque saison, tomber une somme avoisinant les 28 millions d'euros nets sur son compte en banque (hors bonus). Par ce contrat, le Barcelonais aurait donc touché plus de 109 millions d'euros jusqu'à la saison 2021/22. Selon Mundo Deportivo, Piqué sera libéré à la fin de la saison de son contrat avec le Barça s’il joue moins de 35% des matchs. Il n’a disputé que 135 minutes en 8 matchs pour le moment. Et vu les relations tendues avec Xavi ces derniers temps, cela ne risque pas de s'arranger.

Plus d'infos

Commentaires