Le 27 novembre dernier, le Hertha Berlin nommait Jürgen Klinsmann, légende du football allemand, pour succéder à Ante Covic. Avec ce choix, le club de la capitale frappait un grand coup et témoignait encore un peu plus de ses nouvelles ambitions. L’ancien attaquant de l’AS Monaco a été un élément de séduction majeur durant le mercato hivernal mais il n’est déjà plus l’entraîneur du club berlinois ! À la surprise générale, Jürgen Klinsmann a annoncé sa démission via un message publié sur Facebook !

« Cher Herthaner, je dis un grand merci à tous les joueurs, fans, spectateurs, superviseurs et personnel de Hertha BSC pour le soutien, les nombreuses rencontres et l’échange au cours des dix dernières semaines. (…) Fin novembre, nous avons répondu aux souhaits de la direction du club avec une équipe hautement compétente et nous les avons aidés dans une période difficile. Nous étions sur une très bonne voie dans un laps de temps relativement court, et grâce au soutien de nombreuses personnes, nous avons maintenant six points d’avance sur le premier relégué malgré des matchs pour la plupart difficiles. Je suis fermement convaincu que Hertha atteindra l’objectif - rester dans l’élite », peut-on d’abord lire sur son communiqué.

Klinsmann veut rester au conseil de surveillance

« Cependant, en tant qu’entraîneur principal, j’ai également besoin de la confiance des personnes impliquées pour cette tâche, qui n’est pas encore achevée. L’unité, la cohésion et la concentration sur l’essentiel sont les éléments les plus importants, en particulier dans la bataille pour le maintien. S’ils ne sont pas garantis, je ne peux pas exploiter mon potentiel en tant qu’entraîneur et ne peux donc pas être à la hauteur de ma responsabilité. Par conséquent, après de longues délibérations, je suis arrivé à cette conclusion : je quitte mon poste d’entraîneur du Hertha et je souhaite retrouver mon rôle d’origine à long terme en tant que membre du conseil de surveillance », poursuit Klinsmann.

Pas sûr que les dirigeants du Hertha soient aussi conciliants, alors qu’aucune communication n’est venue en provenance du site officiel du club. Le HBSC est actuellement 14e de Bundesliga et reste sur une série de 3 matches sans victoires. La décision surprise de Klinsmann va faire vivre des heures agitées, et Lucas Tousart se demandera peut-être ce qu’il est venu faire dans cette galère, lui qui s’est engagé avec le club berlinois, notamment convaincu par Jürgen Klinsmann...