Pendant un temps, Marcus Thuram semblait devenir le nouvel objet d’une lutte entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais. Mais les deux clubs rivaux ne sont visiblement pas allés plus loin, probablement refroidis par les exigences de Guingamp, qui, bien que rétrogradés en Ligue 2, exige 20 M€ pour son attaquant de 21 ans. Ce tarif refroidit aussi un autre courtisan, le Borussia Mönchengladbach, mais ce dernier n’a pas rendu les armes.

Comme l’explique le journal Fohlen-Hautnah, le club entraîné par Marco Rose compte bien discuter avec Guingamp pour faire baisser le prix au maximum. Il serait prêt à formuler une offre de 10 M€ + divers bonus pour convaincre les dirigeants bretons. Surtout, ils aurait déjà trouvé un accord avec l’attaquant, ouvert à un transfert dans le Bas-Rhin. Une très bonne nouvelle pour les Borussen, qui disposent donc d’une longueur d’avance dans ce dossier.

Aussi de l’avance pour Malang Sarr

Le directeur sportif Max Eberl travaille en parallèle sur le recrutement de Malang Sarr, qui était, comme Thuram, présent avec l’équipe de France espoirs à l’Euro en Italie et à San Marin. Une première offre aurait même déjà été envoyée à l’OGC Nice pour le défenseur gaucher de 20 ans. Mais le flou réside du côté niçois en raison du changement imminent de propriétaire et donc de la direction sportive du club.

Le Borussia Mönchengladbach semble disposé à attendre que la lumière se fasse sur le nouvel organigramme niçois. Car il aurait, comme pour Thuram, l’aval du joueur. Malang Sarr, capable de jouer dans l’axe et dans le couloir gauche, privilégierait ainsi Mönchengladbach au RB Leipzig, qui aurait également tenté une approche. Cinquième de la dernière Bundesliga, le Borussia est donc bien parti pour décrocher la signature de deux Espoirs français, même s’il faudra signer quoiqu’il arrive deux beaux chèques.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10