Cela bouge au Bayern Munich ces derniers jours. Il y a eu l’intronisation du mythique gardien Oliver Kahn au sein du conseil d’administration du club ou encore le recrutement du portier Alexander Nübel pour l’été prochain en provenance de Schalke 04. Mais cela ne suffit pas à calmer les inquiétudes de Hans-Dieter Flick, l’intérimaire devenu permanent (jusqu’à l’issue de la saison). En effet, l’entraîneur a publiquement pointé du doigt le manque de profondeur de son effectif, alors que la lutte est serrée en Bundesliga cette saison et que la Ligue des Champions est toujours un objectif.

Une sortie que n’a pas appréciée le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic. « J’ai été surpris qu’il parle du mercato dans les médias. Je ne suis pas fan de cela. Nous échangeons nos idées tout le temps, de toute façon », a-t-il confié, relayé par Sport Bild et Sky Allemagne. Mais Flick sera-t-il écouté ? « Hansi ressent la pression des attentes d’un entraîneur-chef du Bayern. Nous examinons les options, qui sont difficiles à trouver au cours de cette période de transfert. Les meilleurs joueurs ne sont pas libérés par les clubs », a glissé Salihamidzic.

Pas de Leroy Sané en janvier

Comme Arsène Wenger à l’époque d’Arsenal, le directeur sportif a conclu en disant qu’il était « surtout important que ce soit un véritable renfort ». Un joueur de talent donc, pas une simple addition dans l’effectif. Ce ne sera pas Leroy Sané, cible avouée depuis de longs mois et actuellement blessé au long cours à Manchester City. « Ce ne sera pas pour janvier », a confié Salihamidzic. Il a également donné la tendance concernant l’avenir de Manuel Neuer, alors que le Bayern a préparé l’avenir avec l’arrivée de Nübel.

« À notre retour (du stage hivernal, ndlr), nous allons nous asseoir et discuter. J’ai dit à Manuel que nous étions intéressés par le fait de le prolonger ». Agé de 33 ans, l’international allemand, sous contrat jusqu’en 2021, se retrouve à une période charnière. Il ne lui restera plus qu’un an de bail l’été prochain. Sera-t-il tenté par une expérience hors d’Allemagne ? C’est en tout cas l’un des nombreux dossiers chauds à gérer pour le club bavarois.