L’équipe de France aborde deux matches décisifs dans la course à la qualification pour l’Euro 2020, face à ses deux adversaires les plus redoutables du groupe, l’Islande et la Turquie. Jeudi dernier, en dévoilant sa liste, Didier Deschamps pouvait se réjouir de certains retours dans le groupe, à l’image de ceux de N’Golo Kanté et de Kylian Mbappé. Mais depuis jeudi, c’est la débandade et le week-end a apporté son lot de contrariétés majeures.

On pense en premier lieu à la terrible blessure de Hugo Lloris, le capitaine des Bleus, qui va donc laisser Steve Mandanda, a priori, en pole position. Certains diront que ce n’est pas plus mal en raison d’une dernière semaine assez compliquée pour le portier français de Tottenham. Mais Lloris n’est pas le seul à s’être blessé. Léo Dubois a lui dû quitter le terrain, alors que l’OL avait déjà effectué ses trois changements, lors du derby face à Saint-Étienne dimanche soir. Ajoutons à cela les incertitudes sur plusieurs joueurs, à commencer par Kylian Mbappé, laissé au repos face à Angers alors qu’il avait obtenu une demi-heure de temps de jeu face à Galatasaray le mardi précédent.

Le Bayern Munich a haussé le ton

La cuisse du Parisien couine toujours un peu, comme l’a expliqué Thomas Tuchel avant la rencontre de Ligue 1. Comment Didier Deschamps gèrera-t-il ce cas ? Nul doute qu’au sein du club de la capitale, on espère voir l’attaquant ne pas être trop utilisé par le sélectionneur national. Le Bayern Munich, de son côté, n’a pas pris de gants pour communiquer sa position : il ne souhaitait même pas voir Lucas Hernandez rejoindre Clairefontaine. Lui aussi laissé au repos en raison de douleurs à son genou opéré, le gaucher sera ausculté par le médecin de l’équipe de France. La pression bavaroise se fait sentir et la décision de Deschamps sera attendue avec impatience.

Et si jamais Deschamps avait l’envie d’appeler Benjamin Mendy à la place de Lucas Hernandez, Manchester City a pris soin de communiquer sur une nouvelle blessure de son latéral gauche aux ischio-jambiers. Enfin, le sélectionneur aura noté qu’Olivier Giroud a carrément été laissé en tribunes par Frank Lampard avec Chelsea lors de la victoire face à Southampton. Le problème du manque de rythme, longuement évoqué lors de la conférence de presse de Deschamps jeudi dernier, ne s’est donc pas arrangé. Un souci de plus pour l’entraîneur français, qui, on le rappelle, ne pourra pas non plus compter sur Paul Pogba pour ce rassemblement.