À 19 ans, Kylian Mbappé est déjà l’homme de tous les records du football français. Mardi soir encore face à la Russie (3-1), l’attaquant de l’équipe de France en a battu un nouveau en devenant le plus jeune joueur à inscrire un doublé sous la tunique bleue depuis 1933. Une prestation réussie pour la pépite du Paris Saint-Germain qui évoluait au poste d’attaquant de pointe de la sélection tricolore. Un repositionnement qui n’a d’ailleurs pas déplu à l’intéressé.

« J’ai joué avec des joueurs avec qui c’est facile de combiner, c’est simple de jouer avec Ousmane (Dembélé) et Anthony (Martial). On aura des automatismes à créer, mais je pense que c’est un bon début », déclarait-il à l’issue de la rencontre au micro de TF1. Une prestation qui a ensuite immédiatement relancé le débat sur le choix de l’attaquant de pointe chez les Bleus. Titulaire habituel sous l’ère Deschamps, Olivier Giroud peut-il craindre pour sa place, surtout si le sélectionneur décide de privilégier le 4-3-3 ?

Mbappé réclame de la stabilité

Au sortir du match en Russie, l’ancien Gunner indiquait : « On a essayé plusieurs fois. Le 4-4-2, le 4-3-3, je me sens à l’aise dans les deux ». Des propos destinés à rappeler que le joueur de Chelsea ne compte pas baisser les bras malgré les changements de système permanents. Une alternance qui suscite d’ailleurs un débat en Hexagone à l’heure où bon nombre des nations favorites pour le Mondial a un style de jeu défini depuis bien longtemps. Un débat auquel Mbappé est venu ajouter une pierre à l’édifice. Utilisé sur tous les fronts de l’attaque, aussi bien en club qu’en sélection, le natif de Bondy a fait savoir qu’il aimerait plus de stabilité.

« J’aimerais à l’avenir avoir une position fixe. Pour l’instant, j’arrive à dépanner un peu partout, mais je pense que plus les années vont avancer plus il va falloir que je me spécialise dans un poste. Que ce soit dans l’axe ou bien sur un côté, il va falloir me trouver un poste et que j’y reste pour être plus performant possible. C’est vrai que je peux jouer partout , je suis à la disposition du coach, mais un jour je pense qu’il faudra que je sois spécialisé dans un poste », a-t-il déclaré au micro de Canal +. À bon entendeur...