Un quart de finale à la Coupe du Monde 2014, une finale lors de l’Euro 2016 et enfin le sacre mondial en Russie en juillet dernier. Nommé sélectionneur de l’équipe de France en juillet 2012 pour remplacer Laurent Blanc, Didier Deschamps a réalisé de belles choses avec les Bleus. Sous contrat jusqu’en juillet 2020, à savoir après le prochain Euro qui se disputera dans plusieurs pays, le sélectionneur tricolore aimerait donc certainement terminer son expérience avec la France sur une nouvelle bonne note. Mais l’aventure pourrait ne pas s’arrêter dans un peu plus d’un an, alors que le principal concerné avait déjà expliqué qu’il se verrait bien continuer jusqu’en 2022 et la prochaine Coupe du Monde.

Alors que ses joueurs vont affronter la Moldavie (vendredi 22, 20h45) et l’Islande (lundi 25, 20h45) dans le cadre des éliminatoires pour l’Euro 2020, Didier Deschamps s’est une nouvelle fois livré pour le journal L’Equipe. S’il a longtemps parlé du terrain, ce dernier a également évoqué son avenir. Et le technicien âgé de 50 ans prend toujours autant de plaisir en tant que sélectionneur, d’où son intention de ne pas se retirer après avoir remporté la Coupe du Monde 2018 : « je ne me suis même pas posé la question ! Et si j’avais dix ou quinze ans de plus, je crois que ce serait la même chose. J’ai la même envie et la même conviction. Je suis passionné. Je me sens bien. J’ai toujours cette détermination. Je suis surtout convaincu qu’il y a encore de belles choses à réaliser. »

« À un moment ou un autre, Zinedine Zidane aura un rôle à jouer »

Après le Mondial 2018, l’objectif de Didier Deschamps et des Bleus est donc forcément l’Euro 2020, d’autant plus après l’échec en finale du Championnat d’Europe 2016 à la maison face au Portugal (0-1 après prolongation). Et qu’importe le résultat final l’an prochain, en cas de qualification, le sélectionneur de l’équipe de France n’a pas l’intention de s’arrêter, même lorsque son contrat arrivera à son terme. À la question "jusqu’à quand resterez-vous en poste", l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille a en effet été très clair. « Le plus tard possible, même si je sais que chaque jour qui passe me rapproche de la fin. Aujourd’hui, il y a l’objectif 2020, avec ce Championnat d’Europe. Continuer après est une possibilité », a-t-il expliqué au quotidien sportif.

Didier Deschamps ne pense donc pas forcément à son avenir actuellement, même s’il a une petite idée concernant son successeur : « à un moment ou un autre, Zinedine Zidane (redevenu entraîneur du Real Madrid la semaine dernière, ndlr) aura un rôle à jouer et il aura cette place-là. Je ne sais pas quand. Cela aurait pu être avant, ça se fera peut-être là, ou encore après. Je ne sais pas. Ça me semble une évidence pour lui, comme on pouvait également le dire à un moment pour moi aussi. Il y sera. Mais je ne pense pas que ce soit son souci à l’heure actuelle. Ni le mien ! » Rendez-vous à l’été 2020.