Jeudi, le latéral français de Manchester City Benjamin Mendy avait été placé à l’isolement par simple précaution, car un membre de sa famille avait subi des tests de dépistage du coronavirus. L’Equipe révèle aujourd’hui que l’ancien joueur de l’AS Monaco a vu les doutes se lever, samedi, le test réalisé par son entourage s’étant révélé négatif.

Le journal explique que jeudi, après l’entraînement, Manchester City avait demandé à Benjamin Mendy de rester confiné pendant 72 heures. Une décision prise au nom du principe de précaution, alors qu’un proche du joueur avait subi des examens - prévus de longue date - au cours desquels un test au coronavirus lui avait également été demandé.