Alors que Chelsea a été interdit de recrutement par la FIFA pour les deux prochains mercatos (de 2019 et 2020), suite à des infractions concernant le transfert de 29 joueurs mineurs, les Blues espèrent toujours reporter cette sanction, pour pouvoir au moins recruter cet été avant de garder le même effectif pour les deux saisons à suivre.

The Daily Mirror indique que la FIFA a accepté hier un appel de Chelsea concernant cette sanction. L’instance dirigeante du football se réunira le jeudi 11 avril (Chelsea se déplacera sur la pelouse du Slavia Prague ce jour-là en Ligue Europa) pour entendre l’appel des Blues. Si ce dernier était rejeté, il resterait une dernière possibilité pour les Londoniens de se faire entendre, à savoir saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour que celui-ci gèle l’interdiction de recrutement.