Monaco s’est tiré une balle dans le pied en ne ramenant que le point du nul de Toulouse (3-3) alors qu’il avait un break d’avance à un quart d’heure de la fin du match. Deux unités derrière, l’OM peut dépasser l’ASM en cas de succès demain au Parc des Princes. A la fin de la rencontre, Leonardo Jardim a pesté contre l’arbitrage, à cause notamment d’un penalty litigieux accordé au Téf’.

« Ce n’est pas le résultat que nous voulions. Les joueurs ont fait leur match. On n’a pas réussi à tout contrôler. Je répète que je suis en faveur de l’arbitrage vidéo. Il arrive que les personnes se trompent. Mais avec la vidéo, nous aurions 4 points en plus : 2 pts contre Marseille et 2 pts de plus ce soir. Cela donnera plus de crédibilité au championnat », s’est plaint le coach portugais sur les antennes de beIN Sports.