Avec seulement 5 points au compteur, le FC Nantes pointe à une décevante 18e position au classement. Miguel Cardoso, arrivé cet été en provenance de Rio Ave, est donc sous pression, d’autant que le président Waldemar Kita y a été de sa petite sortie ce week-end. Présent en conférence de presse ce lundi, le technicien portugais n’a pas voulu céder à la polémique.

« C’est normal que le Président ne soit pas satisfait. Mais il nous a parlés dans le vestiaire, il a donné toute son énergie, son optimisme. C’est important. Maintenant, si vous attendez de moi une polémique avec le Président Kita, il n’y en aura pas. Parlons du match face à Nice », a confié le coach des Canaris, expliquant que ses hommes étaient sur la bonne voie. À eux de le démontrer face aux Aiglons de Patrick Vieira et Mario Balotelli.