Jeudi soir, l’annonce était officielle. Le corps repêché dans l’épave retrouvée en mer est bien celui d’Emiliano Sala. L’attaquant nantais devait rallier Cardiff en avion avec son pilote David Ibbotson, mais n’est jamais arrivé à destination. Après que la LFP par l’intermédiaire de Nathalie Boye De La Tour ait annoncé qu’une minute d’applaudissement serait observée en Ligue 1 et en Ligue 2, c’est désormais le président de la Fédération Française de Football qui s’est exprimé au sujet de la disparition d’Emiliano Sala.

« C’est avec une immense tristesse que nous devons constater et admettre le décès d’Émiliano, disparu le 21 janvier dans des circonstances tragiques. Nous espérons que toute la lumière sera faite sur les causes de cet accident qui pose de nombreuses questions. Émiliano était un joueur exemplaire, une figure de notre championnat de Ligue 1. Il était apprécié de tous, sur le terrain et en dehors. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Dans ce moment difficile, j’ai aussi une pensée particulière pour ses amis, ses anciens co-équipiers et ses supporters du FC Nantes qui depuis l’accident n’ont cessé d’exprimer leur attachement, leur espoir, leur chagrin et de lui rendre hommage », a ainsi déclaré Noël le Graët.