Séville espère bien renforcer son entrejeu d’ici la fin du mercato hivernal. Et le quotidien El Desmarque dévoile que l’un des noms qui plaît aux dirigeants du club andalou n’est autre que Maxime Lopez, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille.

Le Napolitain Marko Rog reste la priorité des dirigeants sévillans, mais ça bloque avec le club italien qui exige une option d’achat de 25 millions d’euros. Maxime Lopez est pour l’instant seulement l’une des alternatives en cas d’échec de la piste Rog.