Cet été, Maxime Gonalons a été prêté au FC Séville. Mais les débuts de l’ancien Lyonnais ont été gâchés par une blessure. Il souffrait d’une fracture à la tête du péroné de la jambe droite a annoncé le club andalou en septembre dernier. Deux mois plus tard, Gonalons est de nouveau touché.

Séville a publié un communiqué ce jeudi dans lequel il est précisé que le milieu de terrain français, touché ce matin à l’entraînement, souffre d’une fracture de la malléole gauche. Une intervention aura lieu dimanche à Lyon et on saura à ce moment-là la durée exacte de son absence.