Lanterne rouge de Ligue 1, le TFC se rapproche inéluctablement de la Ligue 2. En plein marasme sportif, le club toulousain pourrait changer d’actionnaire dans les prochains jours. Selon les informations de RMC Sport, le président Olivier Sadran a paraphé il y a quinze jours un accord de négociations exclusives avec un groupe sino-américain représenté par Chien Lee, actionnaire de l’OGC Nice jadis.

Pendant un délai de 45 jours, les actionnaires sino-américains pourront étudier la santé financière du TFC en exclusivité. Les deux parties auraient même scellé un accord de confidentialité. Le groupe sino-américain se serait déjà mis au travail et un accord sur le montant de la vente a même été trouvé entre les deux parties. Olivier Sadran n’a jamais été aussi proche de passer la main...