« Coates et Mathieu ont fait ce que les attaquants de l’Atlético n’ont pas su faire », « Gelson, seul devant Oblak, tente de placer le ballon au lieu de fusiller le gardien, ratant un but qu’on célébrait déjà ». Ces posts de Bruno de Carvalho sur Facebook au sortir de la défaite de son Sporting CP jeudi dernier sur la pelouse de l’Atlético Madrid (2-0, 1/4 de finale aller d’Europa League) ont mis le feu au club lisboète.Le président des Leões avait en effet choisi de suspendre les 19 joueurs ayant manifesté leur mécontentement au sujet de ses publications sur les réseaux sociaux.

Finalement, la suspension n’a pas tenu, Jorge Jesus alignant la plupart des concernés face à Paços de Ferreira dimanche (2-0, 29e journée de Liga NOS). La crise n’a pas pris fin pour autant. Et depuis plusieurs heures, les voix s’élèvent pour réclamer sa démission. Les noms de potentiels successeurs se multiplient dans les colonnes des principaux journaux du pays, à l’image d’O Jogo qui fait sa une sur le Ballon d’Or France Football 2000 Luis Figo, ancienne gloire formée au club, qui aurait été sondé par certains actionnaires. L’intéressé a démenti dans ces mêmes colonnes.

Plusieurs joueurs ont demandé à partir !

Holdimo, groupe qui détient 30% du capital de l’écurie lusitanienne, a de son côté émis le souhait d’organiser une assemblée générale extraordinaire pour sortir de cette délicate situation et rassurer les investisseurs (le club est coté en Bourse). En attendant d’en savoir plus, certains joueurs ont pris les devants. O Correio da Manhã assure ainsi que quatre d’entre eux ont d’ores et déjà fait savoir, par l’intermédiaire de leurs conseillers, qu’ils ne resteraient pas cet été si le président, récemment réélu par les socios, était maintenu. Il s’agit de Bas Dost (28 ans), Jérémy Mathieu (34 ans), Sebastian Coates (27 ans) et Rodrigo Battaglia (26 ans).

O Jogo ajoute de son côté que trois des internationaux lusitaniens de l’effectif ont eux aussi demandé à quitter le Estadio Alvalade XXI une fois le mercato d’été ouvert. On parle du capitaine emblématique Rui Patricio (30 ans), du milieu défensif William Carvalho (26 ans) et l’ailier Gelson Martins (22 ans). Les prochaines heures risquent d’être particulièrement agitées du côté du Sporting CP, le tout sur course à la 3e place en championnat, un 1/4 de finale retour d’Europa League contre l’Atlético et une 1/2 finale de Coupe du Portugal face au FC Porto. Jorge Jesus se serait sans doute passé de ce feuilleton...