Pas une semaine ne passe à Barcelone sans que le cas Ousmane Dembélé ne soit évoqué. Recruté pour une fortune (105 M€ + 40 M€ de bonus), le Français ne parvient pas à s’imposer dans la cité catalane. Pire, son comportement sur et en dehors du terrain lui a valu de se faire tirer les oreilles par certains de ses coéquipiers comme Luis Suarez. Clairement invité à adopter une attitude conforme à un club de haut standing, l’international tricolore est dans l’oeil du cyclone.

Un constat qui, selon la presse espagnole, lui a valu un ultimatum de la part des Blaugranas. Mais si des informations venues d’Allemagne laissent penser qu’un départ prématuré du joueur ne serait pas forcément une bonne solution pour le Barça, toujours est-il que les critiques continuent de pleuvoir. Présent face aux médias à la veille du choc face à l’Atlético de Madrid, l’entraîneur culé, Ernesto Valverde, a donc logiquement eu sa salve de questions sur l’ancien Rennais.

« On parle beaucoup trop de lui »

« C’est un joueur de l’effectif et nous essayons de l’aider pour qu’il retrouve son meilleur niveau. On parle beaucoup trop de lui, excessivement même. C’est un joueur rare qui a un talent inné. Il a des qualités physiques et techniques difficiles à trouver (sur le marché). Donc nous attendons de lui qu’il donne le meilleur de lui-même. Bien sûr qu’il a la pression, mais comme nous tous », a-t-il déclaré cet après-midi en conférence de presse.

Une réponse qui n’a visiblement pas satisfait entièrement les journalistes présents dans la salle. Mais cette fois, Ernesto Valverde s’est agacé. « Ça fait déjà deux questions posées sur lui sur les cinq premières (de la conférence de presse). Je ne sais pas si vous lui en voulez, mais on dirait bien ». Le cas Dembélé commence sérieusement à crisper tout le monde en Catalogne. Au Français de faire le nécessaire pour faire retomber la tension !