« The Best ». Estadio Deportivo n’y a pas été de main morte ce jeudi à l’heure de choisir son titre de une, rendant hommage à André Silva (22 ans). Le quotidien sportif de la région de Séville a à la fois fait un pied de nez au Real Madrid et Luka Modric, victimes ce mercredi soir du club andalou sur la pelouse de Sanchez Pizjuan (3-0, 6e journée de Liga), et salué la performance de l’attaquant portugais, auteur d’un doublé dans cette rencontre. Le journal local lui a d’ailleurs attribué un joli 9/10, soulignant son apport au jeu de l’équipe.

L’équipe justement, c’est ce que l’international lusitanien a voulu mettre en avant lors de sa première déclaration à l’issue de la rencontre. « L’équipe traverse un bon moment de forme. Notre objectif est de remporter tous les matches. Nous donnons le meilleur de nous-mêmes et nous jouons toujours pour gagner », a-t-il expliqué, remerciant le public, ses coéquipiers et son entraîneur Pablo Machin. « Le public nous a aidé et est toujours derrière nous. Mes partenaires m’ont simplement félicité. C’est grâce à eux et à l’entraîneur. Nous travaillons tous les jours pour être le meilleur possible », a-t-il insisté, relayé par le Diario de Sevilla.

Meilleur buteur de Liga après 6 journées !

Avec ses deux buts, l’ancien pensionnaire du FC Porto confirme son excellent début de saison. Il compte désormais 6 réalisations en 6 matches de Liga, sans compter son but décisif en Ligue des Nations face à l’Italie (1-0). Un retour au tout premier plan pour lui, après ses difficultés la saison passée du côté de l’AC Milan. Critiqué publiquement par son entraîneur Gennaro Gattuso, il n’avait pas su s’imposer en Serie A (2 réalisations en 24 apparitions, 7 titularisations seulement), traînant comme un boulet le prix de son transfert chez les Rossoneri (40 M€).

Tout ça semble aujourd’hui derrière lui. Prêté avec option d’achat, le natif de Baguim do Monte, actuel meilleur buteur de Liga, fait merveille dans le système de son coach, grâce à sa générosité, ses courses et sa frappe de balle. À tel point que le quotidien sportif As s’est laissé aller à ce petit commentaire suite au match contre les Madrilènes. « Sans Cristiano Ronaldo en Liga, André Silva a décidé d’accaparer l’attention. Aujourd’hui, l’option d’achat de 38 M€ dont dispose Séville paraît donnée », peut-on lire en pages intérieures. À André Silva de confirmer sur toute la durée de l’exercice.