L’été est pour le moins animé à Barcelone. Alors que Neymar, Messi, Suarez et compagnie découvrent peu à peu leur nouvel entraîneur, Ernesto Valverde, l’état major barcelonais s’active sur tous les fronts sur le mercato. Après avoir bouclé les arrivées de Gerard Deulofeu et de Nelson Semedo, le club va désormais tenter de s’offrir un milieu de terrain, les noms de Marco Verratti, mais surtout de Paulinho, semblant aujourd’hui les pistes les plus probables. En attendant, le FC Barcelone vient de dévoiler son bilan financier de la saison 2016/2017.

Et les Catalans ont réalisé un chiffre d’affaires record pour le club de 708 millions d’euros, soit 13 millions d’euros de plus que la saison passée. Mais surtout, les Barcelonais ont réussi à terminer une fois encore la saison dans le vert, avec 18 millions d’euros nets d’impôts de bénéfices sur l’exercice écoulé. Quant à elle, la dette nette du club catalan est passée à 247 millions d’euros, diminuant de 24,5 millions d’euros par rapport à la saison précédente.

De quoi rassurer certains socios qui pensaient que leur club était en proie à des soucis financiers de taille, notamment à cause de son manque d’activité relatif sur le mercato et sa réticence à mettre certaines sommes sur des joueurs comme Paulinho, alors qu’on évoquait un budget mercato plutôt limité pour le club barcelonais. Le Barça va maintenant devoir passer la seconde sur le mercato.