C’est le dossier qui anime ce début du mois d’août en Espagne et en Italie. Au fur et à mesure que les jours avancent, la rumeur envoyant Luka Modric à l’Inter prend de l’ampleur. Si Julen Lopetegui et Florentino Pérez, entraîneur et président du Real Madrid, ne souhaitent pas entendre parler d’un possible départ du Croate vers l’Italie, chez les Lombards on semble croire clairement à la possibilité de voir le vice-champion du Monde sous la tunique noire et bleue.

En Italie, on affirme même que Luka Modric veut partir, et qu’il va en informer Florentino Pérez au cours d’une réunion qui aura lieu dans les prochaines heures. L’hypothèse de l’existence d’un gentleman agreement a même été évoquée par les médias transalpins. Mais voilà que le quotidien espagnol Marca dévoile de nouvelles informations sur ce dossier pour le moins épineux. Tout d’abord, il affirme clairement que Modric va rester du côté du Real Madrid.

Un dernier gros contrat pour le Croate

Ensuite, la publication ibérique explique que l’intention du club est d’augmenter considérablement le salaire du joueur, qui ne toucherait actuellement pas des émoluments à la hauteur de son importance sur le terrain. Les 8 millions d’euros annuels qu’il perçoit (AS évoquait ce matin un salaire de 6,5 millions) actuellement seront donc bien revus à la hausse pour le dernier gros contrat de sa carrière.

Ceci-dit, tout n’est pas forcément rose à Valdebebas et dans les bureaux du Santiago Bernabéu, puisque Marca ajoute qu’au sein du club, il existe un certain malaise par rapport à l’attitude du joueur, et surtout, de son entourage. On reproche notamment au Croate et à son clan de ne pas avoir démenti publiquement toutes ces rumeurs, et l’existence de fuites d’informations alors que le club traverse déjà un moment compliqué après les départs de Zinedine Zidane et de CR7. Comprendre par là qu’on reproche au joueur d’avoir utilisé l’Inter pour obtenir une augmentation...