Si Monaco avait frappé fort en ce début de mercato, imité depuis peu par le FC Barcelone avec Neymar, Manchester City s’était pour l’instant montré très discret sur le marché des transferts. Il faut dire que l’arrivée de Manuel Pellegrini à la tête des Skyblues avait freiné les ardeurs de la direction des Citizens. Mais depuis quelques heures, la rumeur Jesus Navas a enflé du côté des médias espagnols et anglais. Marca annonçait même dans l’après-midi que le transfert était bouclé.

La publication espagnole avait raison puisque le FC Séville vient d’officialiser le départ de son joueur, véritable idole de Sanchez Pizjuan. « Jesus Navas quitte le club pour Manchester City après 10 saisons, 6 titres, une Coupe du Monde et un Euro. Ce lundi, Le FC Séville a accepté l’offre de Manchester City, en tenant compte de la volonté de départ du joueur, qui devra encore passer la visite médicale. Il quitte le club après avoir remporté deux Coupes UEFA, une Supercoupe d’Europe, deux Coupes du Roi et une Supercoupe d’Espagne. »

Formé au club, (Jesus Navas est le 6e joueur de l’histoire qui a disputé le plus de rencontres sous les couleurs du FC Séville avec 393 matches), le virevoltant ailier espagnol avait été annoncé sur le départ à plusieurs reprises, mais des problèmes personnels liés à la relation fusionnelle avec sa famille avaient été des freins à son départ. À 27 ans, l’international espagnol (23 selections-2 buts) va faire le grand saut vers la Premier League. À Manchester City, il ne sera pas tout seul et pourra compter sur David Silva et Javi Garcia pour faciliter son adaptation. Avec un contrat de 5 ans, un salaire de 2,5 M€ nets et une indemnité de transferts de 25 M€ (+5 M€), Jesus Navas sera forcément attendu au tournant, d’autant qu’il devra faire avec la concurrence accrue qui sévit actuellement chez les Citizens.