Après sa défaite sur sa pelouse face à Marseille (2-3) avant la trêve, l’AS Monaco faisait son retour en Ligue 1 comme toutes les formations. Toulouse se montrait dangereux en premier par l’intermédiaire de Gradel. L’attaquant déboulait côté gauche, débordait et adressait un bon centre à Dossevi qui était seul dans la surface de réparation monégasque. Ce dernier ouvrait son pied pour reprendre le ballon, mais Benaglio repoussait. Garcia Alonso se montrait également à la 10e minute. Le milieu offensif transperçait la défense de l’ASM mais son tir finissait en corner. À la 37e minute, Amian séchait le latéral droit de Monaco Henrichs. Le Toulousain écopait d’un carton jaune pour cette faute.

Au retour des vestiaires, le TFC se procurait un coup franc côté gauche tiré par Gradel, mais ce dernier ne donnait rien et permettait aux Monégasques de repartir en contre. Le portier toulousain devait sortir de ses buts pour stopper cette action. L’ASM continuait de pousser. Chadli combinait avec Sidibé et son centre se transformait en tir sur le poteau (56e). Une minute plus tard, Tielemans marquait finalement pour Monaco. Le Belge frappait à une vingtaine de mètres du but et sa frappe rentrait, avec l’aide de la barre (57e, 0-1). Le TFC, qui ne déméritait pas, était finalement récompensé lorsque Leya Iseka marquait à la 78e minute (1-1). L’ASM enchaîne donc son quatrième match sans gagner et pointe à la 15e place du championnat. Toulouse pointe au troisième rang.

Triplé pour Pépé

Après un début de match très pauvre en occasion, Pépé obtenait un penalty avant la mi-temps. Le joueur de 23 ans transformait lui-même le coup pied arrêté et permettait au LOSC de mener 1-0 (45e+2). En deuxième période, c’était bis repetita puisque Pépé provoquait un nouveau penalty et le transformait, mais cette fois-ci en prenant à contre-pied Gurtner (55e, 0-2). À la 76e minute, Pépé, encore lui, s’offrait même un triplé en glissant le ballon entre les jambes du gardien amiénois (0-3). À la 79e minute, le joueur d’Amiens rentré en cours de jeu Kurzawa partait à la limite du hors-jeu et glissait le ballon dans le petit filet opposé pour réduire le score (1-3). Peu avant le coup de sifflet final, un troisième penalty était sifflé, mais cette fois en faveur des Amiénois. Malheureusement, il était repoussé par Maignan. Finalement, Ghoddos réduisait le score à 3-2 en marquant sur coup franc à la 90e+2. Le LOSC s’installe donc derrière le Paris Saint-Germain en haut du classement.

Angers gagne, Strasbourg arrache le nul

Les Dijonnais marquaient le premier but de ce multiplex devant leurs 12 000 spectateurs. Sliti tirait un coup franc bien placé qui touchait le poteau. Saïd suivait bien l’action et poussait le ballon au fond des filets (12e, 1-0). Huit minutes plus tard, le SCO égalisait grâce à une magnifique frappe lointaine de Bahoken (20e, 1-1). Angers doublait même la mise à la 29e minute grâce à Tait qui venait couper au premier poteau un centre venant de la droite (1-2). Dans la foulée, Haddadi écopait d’un carton jaune pour une faute à l’entrée de la surface sur Reine-Adélaïde. À la 38e minute, les Angevins trouvaient une troisième fois le chemin des filets. Sur un centre de Tait, Santamaria, laissé seul au deuxième poteau, pouvait ajuster le gardien dijonnais pour porter le score à 3-1. À Montpellier, après une première mi-temps pas très haletante, les hommes de Michel Der Zakarian marquaient en début de deuxième période. Le Tallec ouvrait le score sur un corner de Sambia (50e, 1-0). Mais Strasbourg arrachait le point du match nul grâce à une tête de Mothiba dans les ultimes secondes (90e+3, 1-1).

Les résultats des matches du soir :

- Amiens 2-3 Lille : Kurzawa (79e) et Ghoddos (90e+2) pour Amiens ; Pépé (45e+2 pen, 55e pen et 76e) pour Lille.

- Montpellier 1-1 Strasbourg : Le Tallec (50e) pour Montpellier ; Mothiba (90e+3) pour Strasbourg.

- Dijon 1-3 Angers : Saïd (13e) pour Dijon ; Bahoken (20e), Tait (29e) et Santamaria (38e) pour Angers.

- Toulouse 1-1 Monaco : Leya Iseka (78e) pour Toulouse ; Tielemans (57e) pour Monaco.