« Suso ? Il y a plusieurs réflexions, on va se réunir et en discuter avec Sylvinho, Juninho et Florian Maurice. On ne veut pas se tromper sur le profil et le poste. Dans l’attente de cette réunion, on a un certain nombre de pistes, le joueur de l’AC Milan que vous avez cité en fait sûrement partie, mais il n’y a pas de décision de prise, Florian fait son travail d’identification de pistes, de manière remarquable comme d’habitude. Peut-être qu’on va attendre le match de vendredi ». Ce mardi, au micro de RMC Sport, Jean-Michel Aulas confirmait que Suso (25 ans) faisait bel et bien partie des profils identifiés par l’Olympique Lyonnais.

La rumeur, qui circule depuis quelques jours déjà, prend donc du corps à la lecture de cette déclaration. D’ailleurs, les Gones pourraient profiter de l’étonnante situation du feu follet espagnol à l’AC Milan pour continuer à avancer leurs pions. En effet, après avoir été impressionné durant la préparation estivale, Marco Giampaolo, nouveau coach rossonero, compte sur l’Ibère et n’entend pas le laisser filer. « C’est un champion, c’est un joueur fort et nous devons garder les joueurs forts. Je l’ai aussi dit au club et à lui. Ce n’est pas un problème », a confié le technicien de l’écurie lombarde durant le week-end, sûr de son fait.

30-35 M€ pourraient suffire

Oui mais voilà, La Gazzetta dello Sport révèle ce mercredi que le représentant de l’international espagnol (4 capes) était dans les bureaux des pensionnaires de San Siro pour parler de l’avenir de son protégé. Et visiblement, la direction milanaise n’est pas du tout fermée à un départ. S’ils apprécient le natif de Cadiz, les Rossoneri ne verraient pas forcément d’un mauvais œil son départ, d’autant qu’ils négocient toujours pour attirer Angel Correa (24 ans, Atlético de Madrid) dans leurs filets, annoncé comme son successeur désigné en attaque.

Le quotidien sportif italien au papier rose explique que l’entourage de Suso est en contact régulier avec l’OL. Sous contrat jusqu’en juin 2022, l’ancien de Liverpool est évalué à 40 M€. Seulement, selon le Corriere dello Sport, une offre aux alentours de 30-35 M€ pourrait suffire à convaincre l’AC Milan de lâcher un de ses éléments les plus réguliers de son attaque ces dernières saisons (20 buts et 26 passes décisives en 110 matches de Serie A). Et à en croire Aulas, l’OL a « la possibilité de faire un certain nombre de choses »...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10