« Aucun entraîneur ne peut dire qu’il a parlé avec nous ou qu’il est engagé avec nous pour le futur. » Hier soir, Antero Henrique, le directeur sportif du PSG, s’est senti obligé de venir calmer le jeu autour des nombreuses rumeurs sur l’identité du futur entraîneur du Paris Saint-Germain. Malheureusement, il aura du mal à faire croire que le club de la capitale ne travaille pas encore sur celui qui succédera à Unai Emery, qui n’a aucune chance de rester une saison de plus sur le banc du PSG.

Hier soir, RMC glissait le nom de 3 entraîneurs ayant la cote auprès des décideurs parisiens, Sergio Conceição, Mauricio Pochettino et Diego Simeone. Mais les informations varient selon les différents courants de pensée qui traversent les hautes sphères du club francilien. Voilà ainsi L’Équipe qui assure dans son édition du jour que c’est bel et bien Thomas Tuchel qui fait figure de favori auprès du patron du club, à Doha.

Löw aussi pisté mais...

Il y a quelques jours, c’est le quotidien germanique Bild qui affirmait avec force que l’entraîneur allemand de 44 ans était en contact avancé avec le Paris Saint-Germain, et qu’il était même déjà en train de chercher l’identité de son adjoint en vue d’une prise de poste sur le banc parisien ! Selon L’Équipe, il est effectivement en pole position, à tel point « qu’au PSG, certains considèrent déjà l’arrivée de Tuchel comme bouclée ».

Libre depuis son départ de Dortmund en mai 2017, l’entraîneur également passé par Mayence aurait cependant un concurrent venant du même pays, puisque Joachim Löw serait également une option considérée par l’état-major parisien. Cependant, l’actuel sélectionneur de l’Allemagne est pris par le Mondial 2018 et ne pourrait pas venir s’occuper du PSG avant la fin de la compétition. De quoi laisser toujours un peu d’avance à Thomas Tuchel, qui semble donc bien parti pour décrocher la succession d’Emery.