L’Argentine inspire visiblement le Paris SG et ses recruteurs. Le club de la capitale suit de près le buteur de River Plate Lucas Alario (24 ans) comme nous l’a confirmé son représentant ce jeudi. Mais l’international argentin (2 sélections) n’est pas le seul à éveiller la curiosité des scouts parisiens en Primera Division. Selon les informations révélées lors du programme Indirecto sur la chaîne de télévision argentine TyC Sports, les Rouge-et-Bleu seraient également sur les traces de Cristian Pavon (20 ans).

Ce jeune attaquant, dont nous vous parlions déjà il y a quelques temps, s’impose véritablement comme un titulaire à part entière cette saison du côté de Boca Juniors. Il est l’un des grands animateurs de la ligne d’attaque des Xeinezes, actuels 3es du championnat local. Aux côtés de l’expérimenté Apache Carlos Tévez (32 ans), il progresse à vitesse grand V, faisant parler sa vitesse, sa qualité de frappe et sa technique. Le natif d’Anisacate, qui a défendu les couleurs de la sélection lors des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro (3 apparitions), a ainsi inscrit 5 buts et délivré une passe décisive en 11 apparitions en championnat. Ses performances en Copa Libertadores sont également notables (4 réalisations en 8 matches).

La concurrence est rude pour le PSG et Monaco

Des prestations qui ont donc poussé les pensionnaires du Parc des Princes à se pencher sur ce dossier. Mais, toujours d’après Tyc Sports, les Parisiens ne sont pas les seuls à être séduits en Ligue 1. L’AS Monaco, qui avait activé ses réseaux en Argentine pour attirer Guido Carrillo (25 ans, ex-Estudiantes, 6 buts en championnat depuis le début de la saison) dans ses filets à l’été 2015, figurerait également au rang des écuries intéressées par le profil de l’ailier de poche (1m67), capable d’évoluer à droite (le plus souvent) comme à gauche.

Pour autant, il ne sera pas une cible aisée à atteindre pour les deux formations de L1. D’une part, la concurrence est féroce sur ce dossier. Tyc Sports explique ainsi que la Serie A, Naples en particulier, et la Premier League ont un œil sur lui. Radio Closs Continental avançait il y a quelques semaines que l’Atlético Madrid (qui ne pourra toutefois pas recruter avant janvier 2018 du fait d’une sanction infligée par la FIFA) le surveillerait lui aussi très attentivement. D’autre part, il possède un contrat courant jusqu’en juin 2020, un bail assorti d’une clause libératoire fixée à 18 M€. Le talent de Cristian Pavon a un coût…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10