Lyon va changer de tête la saison prochaine. Après trois ans et demi sur le banc de l’équipe première, Bruno Genesio rend son tablier. Il n’aura pas réussi à remporter un trophée mais aura assuré une certaine continuité sportive. Jean-Michel Aulas s’est alors mis en tête de trouver un successeur capable de faire franchir un cran supplémentaire à l’Olympique Lyonnais. Après les rumeurs Laurent Blanc, José Mourinho ou encore Christophe Galtier, le président des Gones a finalement fait son choix.

Il a réussi à convaincre Juninho de revenir au club, dix ans après son départ. L’ancien milieu de terrain, âgé de 44 ans aujourd’hui, va prendre le rôle créé spécialement pour lui de directeur sportif. Il est la caution historique d’un duo qu’il formera avec Sylvinho (45 ans). N’ayant aucune expérience de terrain, l’ancien numéro 8 a fait appel à son compatriote pour occuper le poste d’entraîneur. Ce dernier a donc fait une croix sur la Copa America où il devait officier en tant qu’adjoint de Tite.

Sylvinho signe deux ans

Après la victoire des siens contre le Stade Malherbe de Caen, Jean-Michel Aulas a en effet officialisé les arrivées de Juninho et Sylvinho. « Juni va arriver très vite et je le remercie du fond du cœur. (...) Ça fait chaud au cœur de faire une bonne saison et en plus d’être sur une bonne trajectoire pour la saison suivante. Juninho avait le choix des armes sur le plan de l’entraîneur. Donc c’est lui qui a véritablement choisi. J’ai rencontré aussi Sylvinho, il nous avait donné un accord. Il vient de finir son diplôme d’entraîneur de l’UEFA. Sylvio, c’est aussi la classe, un joueur qui a eu la chance d’être managé par Mancini, Guardiola, Wenger. (...) Il a fallu le convaincre, il a eu beaucoup de sollicitations mais on a réussi à le convaincre. », a tout simplement lâché le président des Gones au micro de Canal +.

La nouvelle du retour de Juninho ravira sans doute les supporters. Adoré du Stade Gerland pendant 8 ans (2001-2009), il lui faudra trouver ses marques. C’est lui qui a soufflé le nom de Sylvinho à Aulas mais ce choix aussi est risqué pour l’OL. L’ancien latéral gauche d’Arsenal ou bien encore du Barça va occuper la fonction d’entraîneur principal pour la première fois, après avoir eu plusieurs expériences d’assistant au Brésil (Cruzeiro, Sport Recife, Corinthians) et à l’Inter.

Dans le même thème : ce qu’il faut savoir sur Sylvinho

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10